UE COVID

Togo: Une application mobile interdite d’activités

Written by  Jui 06, 2020

YôDokita, l’application lancée le 1er juin dernier par Noutataa SARL est interdite d’activités. Pourtant cette innovation est mise au point pour permettre aux togolais de recevoir conseils, orientations et assistance d’un médecin par appel téléphonique à tout moment. Que reprochent les inquisiteurs aux initiateurs de l’application ?

Persécutée de toute part depuis son lancement, YôDokita n’aura fonctionné que quelques jours au Togo. Les initiateurs de cette application mobile sont sommés d’arrêter les activités par gens tapis dans l'ombre.

« YôDokita, ça énerve, ça dérange. Qui ? On ne sait pas ! Ils disent d’arrêter, donc on suspend. Mais on ne vous laisse pas tomber», a indiqué vendredi un des responsables qui ne cache pas sa déception de ce que de telles pratiques continuent au Togo.

Pourtant l’application YôDokita a pour but de faciliter et d’accélérer la prise en charge des patients en leur apportant la bonne information en temps réel par la bonne personne pour une prise en charge efficace. Les initiateurs ont expliqué que cette technologie offre la possibilité d’orientation aux patients grâce à la prise de rendez-vous dans le centre le plus proche, prise de rendez-vous avec un spécialiste.

Ces explications n’ont pas convaincu les réfractaires qui reproche à l’équipe de l’application de faire de la téléconsultation.

« Il nous est reproché de faire de la téléconsultation. Il nous est reproché de faire des prescriptions en ligne. Il nous est enfin reproché de faire du business avec la santé et d’arnaquer la population… Nous ne faisons pas de téléconsultation. On dit à personne de prendre tel ou tel médicament, même pas le paracétamol », lâche un des responsables.

Soulignons que YôDokita a été pensée pour rapprocher les centres de santé des patients selon l’agence Noutataa Sarl.

Fermer

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer