Breaking News
Cina Lawson, ministre des postes et de l'économie numérique Cina Lawson, ministre des postes et de l'économie numérique

Togocom à la place du Groupe Togotelecom pour des services de qualité Featured

Written by  Juil 14, 2017

Quatre décrets ont été adoptés jeudi en Le Conseil des Ministres. Ils doivent permettre la finalisation du processus de transformation du groupe Togo Telecom. Selon le gouvernement, la prise de ces décrets est une étape charnière dans ce processus de transformation du Groupe Togo Telecom. Ainsi, une nouvelle société mère a-t-elle été créée de même trois de ces filiales qui auront les attributions de Togotelecom et Togo Cellulaire.

En effet, le premier décret adopté par le conseil porte création, attributions et organisation de la société Holding Togolaise des Communications Electroniques. La société dénommée provisoirement abrégée TOGOCOM est une propriété de l’Etat togolais. Elle est la société mère avec un capital social de 1 000 000 000 F CFA.

« Elle est garante de l’efficacité du groupe dont elle définit la stratégie. A ce titre, elle fixe les objectifs et contrôle les résultats des filiales qu’elle détient à 100% », renseigne le communiqué du Conseil des ministres.

Le 2e décret porte création, attributions et organisation de la filiale Infrastructure, temporairement dénommée « Togo InfraCom ». Il s’agit d’une filiale de Togocom qui sera chargée des investissements à long terme ainsi que de la construction et de l’exploitation des infrastructures fixes et mobiles.
Quant au 3e décret, il porte création, attributions et organisation de la filiale Service, temporairement dénommée « Togo ServiceCom ». Elle devra proposer des offres convergentes et innovantes (voix et Internet, fixe et mobile) aux clients particuliers et aux entreprises.
Enfin, le 4e décret porte création, attributions et organisation de la filiale Installation et support à la maintenance, temporairement dénommée « Togo InstalCom ». Elle est responsable de l’installation, de la réparation et de la maintenance des équipements.

Le gouvernement précise que chacune de ces filiales est dotée d’un capital social de 500 millions de F CFA et dit s’engager de façon concrète pour la réorganisation du Groupe TOGO TELECOM pour le rendre plus efficace.

« Les bénéfices attendus pour notre pays sont multiples : l’amélioration de la qualité des services à la clientèle ; l’extension de la couverture de l’Internet très haut-débit à l’ensemble de la population et la baisse significative des prix qui devront s’aligner sur les prix les plus bas du continent », lit-on dans le communiqué du Conseil.

La direction et les équipes de Togo Télécom et de Togo Cellulaire sont pleinement engagées dans ce processus de transformation du Groupe.
Par ailleurs, la transformation en cours n’affecte pas les services et les opérations courantes. Les sociétés Togo Télécom et Togo Cellulaire sont rattachées en l’état à TOGOCOM en attendant la mise en place effective des nouvelles, justifie le gouvernement.

Last modified on vendredi, 14 juillet 2017 13:16
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer