Breaking News
MIRAMBEAU
Claude Leroy Claude Leroy © Shalom Ametokpo

CAN 2017: L’avertissement de Claude Leroy aux adversaires des Eperviers

Written by  Jan 15, 2017

La sélection togolaise a tenu dimanche sa conférence de presse d’avant le match de lundi contre la Côte d’ivoire. C’était l’occasion pour Claude Leroy et Kouloum Maklibè de répondre aux préoccupations des médias et de revenir sur les conditions de préparation des Eperviers ainsi que l’ambition de l’équipe à la CAN 2017.

Les Eperviers du Togo affrontent lundi après-midi les Eléphants de la Côte d’ivoire. L’équipe togolaise est prête pour cette bataille selon le défenseur togolais, Kouloum Maklibè qui a estimé que le Togo est arrivé au Gabon après une bonne préparation à Saly au Sénégal. 

A l’entame de la conférence, Claude Leroy n’a pas raté la CAF. Le technicien français a dénoncé une mauvaise organisation de la CAF qui avait fait attendre la délégation togolaise pendant 5 heures pour rien vendredi à Libreville et qui a oublié d’envoyer un véhicule le chercher ce dimanche pour la conférence de presse. A cela s’ajoute les mauvaises conditions d’hébergement.

Le Technicien français a critiqué le terrain d’Oyem sur lequel il y a des ralentisseurs. « Ce n’est pas fait pour aider les footballeurs», a-t-il dit.

Quant aux ambitions du Togo, l’entraîneur des Eperviers est clair : « Nous ne sommes pas là pour apprendre mais pour empêcher d’être une toile à craquer de cette compétition. On va essayer de bien jouer même si on sait que la Côte d’ivoire, la RDC et le Maroc sont à un niveau au-dessus de nous », a indiqué Claude Leroy.

Le sélectionneur togolais a affirmé que la fédération et les autorités togolaises ont tout mis à leur disposition pour une bonne préparation. Et pour lui, un échec retentissant de la sélection togolaise sera uniquement de sa responsabilité.

Aux adversaires des Eperviers, M. Leroy déclare: « Nous ne sommes pas là pour être des partenaires de cette CAN. Mais comme des participants ».

Répondant aux questions sur Adebayor, Kouloum Maklibè a précisé qu’il est le leader du groupe. « Il prend toujours le devant pour donner le bon exemple. C’est un bon capitaine. Avec son apport, nous allons faire quelque chose à la CAN », a avancé le joueur de Dyto FC. Pour Claude Leroy, il est impossible de se passer d'Adébayor à l'heure actuelle même s'il n'a pas de club. Le Togo n'ayant pas plusieurs joueurs de sa trempe.

Et même si la peau du Togo n’est pas vendue chère dans la compétition, Claude Leroy indique que la preuve se fera sur le terrain. Contre la Côte d’ivoire, il annonce une équipe inédite.

Le match a lieu demain après-midi.

Last modified on dimanche, 15 janvier 2017 15:35
  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer