UE COVID

Togo: Des transporteurs paralysent la circulation sur des routes

Written by  Jui 15, 2020

La circulation routière est bloquée depuis quelques heures sur la route nationale N°5. Des chauffeurs y ont dressé des barricades pour protester contre les nouveaux tarifs du transport décidé par le gouvernement.

Les nouvelles décisions prises par le gouvernement concernant le secteur des transports n’est pas du goût des chauffeurs.  Ces derniers empêchent la circulation depuis lundi matin sur la route Lomé- Kpalimé, Lomé-Tové et Kpalimé- Atakpamé.

En avril dernier, les autorités nationales ont décidé d’une revue à la baisse du nombre de passagers à bord des taxis, des bus et de la  Sotral.

Dans les grands bus comme la Sotral, les passagers passent de 100 à 30. Pour les taxis de ville de 5 places, il en est  désormais de 3 passagers en plus du chauffeur (en tout et pour tous 4 personnes). Le nombre de passagers dans les bus de 9 places est limité à 5, ceux de 15 places ne prennent  que 8 passagers depuis lors.

Nonobstant, les frais de voyage demeurent inchangés selon une dernière réunion tenue la semaine dernière entre les membres du gouvernement et les syndicats des transports routiers.

Désormais Lomé-Kpalimé coûte 1900 F Cfa pour le voyageur contre 2.000 F Cfa pour l’ancien tarif.

« C’est inconcevable qu’on nous dise de ne prendre que 3 passagers pour Lomé-Kpalimé  et pas penser à augmenter les frais de voyages pour les passagers » a exprimé un des manifestants joints par téléphone qui dénonce par la suite les rackets policiers. 

Selon lui, ce mouvement d’humeur pourrait-être continuel jusqu’à ce que les autorités en charge du dossier ne fassent marche arrière.

Fermer

Last modified on lundi, 15 juin 2020 19:41
ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer