Togo: Violents affrontements entre Konkomba et Lamba

Written by  Mai 20, 2020

Les conflits fonciers entre Komkomba et Lamba reprennent de plus belle. De nouveaux affrontements armés se sont éclatés lundi dernier entre les deux communautés. Au bilan, on dénombre provisoirement 1 mort et de nombreux blessés ainsi que des maisons incendiées.

« Le 15 mai dernier, les habitants du village Kinasiou ont reçu la visite des Komkomba de Tatchibouré armés de fusils. Plusieurs blessés ont été signalés. Mais lundi dans la même localité, les tensions ont encore monté d’un cran et ce fut vraiment une guerre qui s’est déclenchée et il y a eu 1 mort, 12 blessés officiellement dont 3 graves qui sont actuellement hospitalisés à Kara. Les Komkomba ont incendié des maisons et des greniers », a indiqué le ministre de la sécurité dans un communiqué.

La descente des Konkomba a fait 1 mort et une douzaine de blessés dont 3 graves chez les lamba.

Tout a débuté le 15 mai dernier lorsqu’un groupe de Konkomba qui défrichait une parcelle revendiquée par les deux communautés, a été attaqué par des Lamba. Les konkomba étaient venus en contre-attaque ont ouvert le feu à tort et à travers.

Les affrontements se sont poursuivis mardi et la maire de la Commune de Dankpen 2 a été enlevée et séquestrée par des hommes cagoulés.

« Cette dernière sera plus tard retrouvée en état de choc avec des traces de blessures sur le corps », détaille le général Damehame Yark dans son communiqué.

Le ministre précise que le préfet de Dankpen est intervenu pour ramener le calme et la sérénité dans cette préfecture. Un calme précaire pour le moment.

Fermer

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer