Gal Damehame Yark Gal Damehame Yark

Yark: "Aucun cas de voies de fait sur un citoyen ne restera impuni" Featured

Written by  Avr 05, 2020

Le ministre togolais de la sécurité est revenu sur la gestion du couvre-feu en cours par ses agents. Dans une note, Damehame Yark a salué la majorité des citoyens qui respecte la mesure et exhorté les récalcitrants à s’aligner. Par ailleurs, le Général Yark est revenu sur les cas de bavures recensées dans le Grand Lomé et promet punir les auteurs.

« Au premiers jours de sa mise en œuvre, il apparait d’une part que dans l’ensemble, un très grande majorité des populations de notre capitale respecte scrupuleusement cette mesure imposée par les contraintes de l’urgence sanitaire du moment. D’autre part, certains concitoyens, faisant fi du couvre-feu, se retrouvent encore dans les rues aux heures interdites sans motif ni raison valable », a constaté Damehame Yark.

Le ministre en charge de la sécurité dit remercier ceux qui ont adhéré à la décision sanitaire du gouvernement et invite les récalcitrants à suivre à suivre la majorité en respectant l’ensemble des mesures prises.

Le général Yark n’occulte pas les cas de bavures et d’exactions commises par certains éléments de forces de défense et de sécurité appelés à faire respecter les décisions du gouvernement dont le couvre-feu.

Le ministre appelle les agents en question à plus de professionnalisme et au respect des normes déontologiques dans l’application de toutes les mesures prises par le gouvernement.

« En outre, il précise qu’en tout état de cause, aucun cas de voie de fait sur un quelconque citoyen ne restera impuni », conclu le général Yark dans sa note.

Rappelons que le gouvernement togolais a institué un couvre-feu sur le période de 3 mois depuis le 2 avril dernier dans le cadre des mesures prise pour empêcher la propagation du coronavirus.

Fermer

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer