Gilbert Bawara lundi devant les partenaires sociaux Gilbert Bawara lundi devant les partenaires sociaux

Bawara: "la continuité économique du pays est également nécessaire" Featured

Written by  Mar 30, 2020

Le ministre togolais de la Fonction publique, Gilbert Bawara a rencontré lundi les partenaires sociaux de l’Etat togolais. La réunion a enregistré la présence des responsables des centrales syndicales et des organisations patronales telles que le Conseil national du patronat, l’Association des grandes entreprises du Togo et la Chambre du commerce et des industries du Togo (CCIT). Il était question de faire le point de la situation de la crise sanitaire et créer une synergie d’action pour renforcer la sensibilisation.

D’entrée, Gilbert Bawara a fait le point de la situation de la pandémie aux partenaires sociaux et évoqué les mesures prises par le gouvernement. Pour le porte-parole du gouvernement, il est  important d’envisager une coordination des actions afin de créer davantage de synergies pour renforcer la sensibilisation, l'éducation civique et citoyenne des populations, mais surtout des travailleurs du secteur public, privé et parapublic.

« Le gouvernement est satisfait du niveau de solidarité, de soutien et d’engagement constaté au niveau des partenaires sociaux, des opérateurs économiques, des entreprises et des organisations syndicales avec des initiatives tendant à sensibiliser les travailleur », a déclaré M. Bawara.

Le ministre en charge du travail affirme que la ligne de conduite devant la crise sanitaire inédite, c'est la protection et la sécurité sanitaire de la population togolaise. Ainsi, lance-t-il un appel à la population, aux opérateurs économiques, aux salariés et aux travailleurs pour que le bon sens prévale.

« Dans tous les lieux de travail, il est nécessaire de réaménager le travail. S'il s'avère nécessaire, de procéder à une réduction d'activités afin que nous soyons en mesure de contenir et limiter la propagation de la pandémie, cela doit pouvoir l’être. », a déclaré Gilbert Bawara.

Le ministre n’a pas oublié le secteur du transport en commun. Pour lui, le bon sens devrait guider les acteurs de ce secteur à éviter durant cette période, les surcharges qui les exposent et exposent les passagers.

« La priorité absolue, l’élément déterminant de tout ce qui est pris comme mesure par le gouvernement, c’est protection et la sécurité de la population togolaise. Cela ne va pas nous empêcher de penser que la continuité économique du pays est également nécessaire », a-t-il dit.

Parlant au nom du secteur, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Togo (CCIT), Germain Meba a invité les entreprises à ne pas prendre de décisions hâtives. Il a exhorté les chefs d’entreprise à suivre et accompagner le gouvernement durant cette période.

Pour les responsables syndicaux, les employeurs doivent veiller au respect des droits des travailleurs en ces périodes de crise et abandonner tout projet de licenciement.

Fermer

Last modified on mercredi, 15 avril 2020 21:52
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer