Maison des Jeunes de Kara: Incendie criminel ou accidentel ?

Written by  Fév 05, 2020

La Maison des Jeunes de Kara a pris fin feu lundi deux semaines après l’incendie de la Maison des Jeunes d’Amadahomé. L’information a été révélée par Victoire Tomegah-Dogbe. La ministre du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse a annoncé que des dispositions sont prises pour déterminer les causes de ce sinistre.

L’incendie de la Maison des Jeunes de Kara s’est déclaré lundi aux environs de 14 heures. Il a été aperçu par les apprentis-couturières qui exerçaient sur le site au-dessus du bloc des logements dont le toit était en réfection.

Le feu a été rapidement maitrisé par les sapeurs-pompiers avec la bonne  collaboration des populations environnantes.

Cependant on déplore des dégâts matériels importants tels que la destruction de trois chambres, des climatiseurs et des mobiliers. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Pour l’heure, l’on ignore ce qui est à l’origine de cet incendie. Mme Tomegah-Dogbe souligne que des démarches sont entamées pour déterminer l’essence de l’incendie. 

« Des dispositions sont prises pour déterminer les causes exactes de ce sinistre qui intervient exactement deux semaines après l’incendie de la maison des jeunes de Lomé » a-t-elle écrit dans un communiqué diffusé mercredi.

Par ailleurs, la ministre rassure les usagers qu’en attendant  les activités se poursuivront normalement au sein la maison des jeunes de Kara.

Notons que l’incendie de la Maison des Jeunes d’Amadohomé a eu lieu le 19 janvier dernier. Là aussi, les causes réelles ne sont pas encore connues.

CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer