Sécurité: 65,9% des citoyens togolais ont confiance en l’État

Written by  Oct 12, 2019

L’Institut National de la Statistique et des Études Economiques et Démographiques (INSEED)  a rendu public les résultats de l’Enquête Régionale Intégrée sur l’Emploi et le Secteur Informel (ERI-ESI). C’était au cours d’un atelier tenu vendredi à Lomé. Les résultats obtenus renseignent sur les caractéristiques sociales,  entre autres  l’emploi, la gouvernance, la paix et la sécurité.

ERI-ESI a pour objectif général de fournir la situation de référence pour le suivi de l’emploi, le secteur informel et la perception de la gouvernance, la paix et la sécurité dans les États membres de l’UEMOA, au plan national, par milieux de résidence, et pour chacune des régions du pays.

Elle a été réalisée entre fin 2017 et début 2018. Elle a permis de réaliser qu’au Togo, la proportion des emplois formels dans les secteurs non agricoles représente 12,1% contre  87,9 % d’emplois informels.

La rémunération honoraire moyenne des salariés  est de 820 FCFA et le taux de chômage au sens du Bureau International du Travail (BIT) est de 3,9 %.

Du point de vue gouvernance, paix et sécurité, l’Enquête révèle que 62% des individus de 18 ans et plus estiment que la corruption est importante dans le pays ;  et que  65,9% ont confiance à l’État pour assurer leur sécurité.

Du point de vue informel, il est indiqué que les Unités de productions informelles (UPI) qui travaillent à domicile représentent 29,8%. L’effectif moyen des UPI au démarrage de leurs activités est de 1,2 personnes.

95,5% des UPI tirent leurs matières premières des ménages et des particuliers tandis que 45,2% des UPI sont informelles pour raison d’ignorance de se faire enregistré dans les registres de commerce.

L’enquête a été réalisée auprès 7 200 ménages dont 4 200 en milieu urbain et 3 000 en milieu rural représentatif, au niveau des régions et dans l’agglomération de Lomé ainsi qu’au niveau du milieu de résidence.

Elle a été menée dans les 8 pays que compose l’UEMOA avec l’appui technique de l’Observatoire Economique et Statistique d’Afrique Subsaharienne (AFRISTAT) et l’appui financier de la commission de l’UEMOA.

Le  directeur général d’INSEED, Koame Kouassi se félicite du bon travail abattu par les agents  et explique que l’enquête devra permettre au Togo de renforcer sa comparabilité avec d’autres pays dans l’espace UEMOA.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer