Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Réconciliation: le HCRRUN installe ses relais locaux Featured

Written by  Oct 08, 2019

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a  désormais des relais locaux pouvant l’appuyer dans le processus de réconciliation au Togo. Il s’agit de Comités locaux de paix qui ont été installés mardi à Lomé. 36 au total, ces structures devront aider le HCRRUN pour l’atteinte de ses objectifs.

L’installation des Comités locaux de paix s’inscrit dans le cadre d’un projet d’édification d’infrastructures de paix à vocation durable souhaitée par le gouvernement togolais avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Après leurs installations, ces structures auront pour mission d’accompagner le HCRRUN dans sa mission de réconciliation et au renforcement de l’unité nationale et du processus d’indemnisation des victimes des violences politiques.

La Présidente du HCRRUN a estimé que ces comités sont l’aboutissement des efforts conjoints du gouvernement, du PNUD et du HCRRUN.

« Les membres des comités locaux de paix élus dans les différentes communautés du pays seront de véritables ramifications du HCRRUN auprès des populations. Ils participeront à cet effet, à plusieurs activités notamment lors des opérations de prise en charge psycho-médicale et/ou d’indemnisation des victimes », a indiqué Awa Nana Daboya.

Mme Nana-Daboya explique également que les membres des comités vont œuvrer à l’apaisement dans les familles ou les foyers des victimes, au secours des orphelins et autres ayants droit.

L’installation de ces structures intervient alors que le HCRRUN s’apprête à expérimenter les réparations communautaires telles qu’inscrites à la recommandation 54 de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR).

Après leur installation, les membres des Comités locaux de paix bénéficient d’une formation de trois jours qui s’achève jeudi prochain, toujours à Lomé. Ils verront leurs capacités renforcées sur les questions de la Justice traditionnelle, le processus de réconciliation, l’unité nationale et de paix.

Présent à la cérémonie, le représentant-résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Aliou Dia a affirmé que la consolidation constante de la paix est une condition sinequanone pour le développement. Pour lui, « il s'agit de faire des comités de paix des instruments d'une cohésion sociale ».

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mardi, 08 octobre 2019 22:06
ADS 19b
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer