Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Général Damehame Yark Général Damehame Yark © EMMANUEL PITA

Togo: 354 morts dans 3178 accidents en 7 mois, le général Yark décide Featured

Written by  Aoû 10, 2019

Le ministre togolais en charge de la sécurité et de la protection civile a fait vendredi le point des accidents de circulation enregistrés sur le 1er semestre de l’année en cours. Le bilan, toujours macabre, pousse le Général Damehame Yark à prendre une mesure forte concernant les motocyclistes.

Au Togo, les années se suivent et se ressemblent en matière de sécurité routière. Les accidents se multiplient et les chiffres font de plus en plus peur.

En effet, selon le bilan communiqué vendredi par le ministre togolais de la sécurité, plus de 3178 accidents de circulation ont été enregistrés du 1er janvier au 31 juillet 2019. Ces accidents ont occasionné 4 483 blessés et 354 morts.

Pour le 1er semestre 2 019, le nombre d’accidents s’élève à 2 738 accidents. Ils ont occasionné 3 853 blessés et 317 morts. Des chiffres en hausse par rapport au 2e semestre 2018 où 2 974 accidents ont été recensés pour 4 136 blessés et 306 morts.

A l’occasion, le général a abordé les conditions dans lesquelles la majorité des accidents ont eu lieu. Le ministre a pointé du doigt l’excès de vitesse, conduite en état d’ébriété, non-respect ou absence de dispositions de sécurité, distraction au volant en raison de l’usage des téléphones portables, non-respect du code de la route.

Pour Damehame Yark, la plupart de ces causes renvoie à la nécessité d’une prise de conscience des usagers.

« Nous devons être beaucoup plus prudent sur nos routes. La meilleure répression, c’est la prise de conscience collective qui doit se traduire par un respect du code la route », a-t-il dit.

Le ministre a également précisé que la plupart des accidents implique les motos et leurs usagers. C’est pour cette raison qu’il a annoncé la décision rendant obligatoire l’obtention d’un permis de conduire de type A pour tous les motocyclistes au Togo à compter du 20 septembre prochain.

« Les motocyclistes ont jusqu’au 20 septembre 2019 pour passer et obtenir leur permis de conduire. Faute de quoi, leurs engins se feront saisir durant les contrôles routiers, et ils ne les retireront qu’après avoir présenté leur permis », a indiqué Damehame Yark.

Pour le Général, cette mesure vise à sauver non seulement les vies des usagers, mais aussi celles de tous les citoyens.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on samedi, 10 août 2019 08:54
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer