Breaking News
La tension ce matin à Glidji La tension ce matin à Glidji © Sylvio Combey

Cacophonie dans les Lacs à la veille de la prise de la pierre sacrée Featured

Written by  Aoû 31, 2016

La tension monte toujours dans les Lacs à la veille de la 354 ème édition de la prise de la pierre sacrée. Selon des sources sur places, les forces de l'ordre ont pris d'assaut la localité de Gbatsomé depuis ce matin. Les populations ne savent plus à quel saint se vouer et un confrère journaliste a indiqué avoir été même agressé.

Gliglli kpodji Gbatsomé, c’est la localité qui s'apprête à accueillir les cérémonies officielles de la prise de la pierre sacrée de cette année. Et là tout est fin prêt. Seulement voilà que depuis ce matin, sur le site on ne voit qu'un  monde fou des forces de l'ordre munis des gaz lacrymogènes. Par endroits,  l'on retrouve des jeunes prêts à en découdre avec ces gendarmes, policiers et militaires qui tenteraient de favoriser l'érection d'un apatam pour accueillir les invités. Une démarche contraire à la décision des chefs traditionnels de la préfecture. Finalement, l'accès au site est interdit. 

C’est dans cette circonstance que Sylvio Combey, Directeur du site d'information Africa Rendez-vous a indiqué avoir été agressé. Les forces de l’ordre auraient tenté de lui retirer son matériel de travail.

Selon les dernières informations, la situation est sous contrôle. La localité connaît un calme précaire avec deux camps qui se regardent en chiens de faïence. D'un côté les forces de l'ordre et de l'autre la jeunesse Guin qui crie son haro sur la présence des corps habillés à ce lieu sacré.

Last modified on jeudi, 01 septembre 2016 08:12
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer