Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Célébration de la journée de la jeune fille par SOS à l'EPP Agbonou-Gare (Atakpamé) Célébration de la journée de la jeune fille par SOS à l'EPP Agbonou-Gare (Atakpamé)

A Atakpamé, SOS Villages d’Enfants redonne de l’espoir aux enfants togolais

Written by  Déc 05, 2018

Dans le cadre de l’extension de ses activités, SOS Togo a ouvert un nouveau programme  à Atakpamé le 30 Mars 2017. L’ouverture du programme « SOS Villages d’Enfants Atakpamé » a été faite sur la base d’une étude de faisabilité à Atakpamé, qui a confirmé la nécessité d’intervention de SOS Villages d’Enfants dans cette localité. Les résultats de cette étude ont démontré l’existence d’un nombre important d’enfants de son groupe cible. Plus d’un an et demi après le début du programme, les résultats sont enviables et renforcent la détermination des responsables de l’organisation à continuer d’aider les enfants de cette partie du Togo. De même, plusieurs projets sont prévus dans la suite du programme.

Tout est parti de l’analyse de la situation des enfants que SOS Villages d’Enfants réalise chaque 3 ans. En ce sens, l’analyse de la situation des enfants du groupe cible de 2013 révèle beaucoup de défis à relever dans les domaines de prise en charge, de l’éducation et de la santé pour assurer le bien-être social des enfants et de leurs familles.

Les résultats de cette étude ont démontré l’existence d’un nombre important d’enfants de son groupe cible. En effet, à Kamina, sur les 420 enfants dénombrés, 23 (5%) ont déjà perdu la prise en charge parentale, 153 (36%) sont à haut risque de la perdre parmi eux ; 244 enfants vivent avec les deux parents mais parfois dans des conditions économiques difficiles. Dans l’ensemble de la ville d’Atakpamé, le sondage révèle que 1818 enfants soit 5% ont perdu la prise alors que 15 519 (40%) sont à haut risque de la perdre.

Selon Komlan Toeppen, Directeur de Programme Atakpamé, des mesures spécifiques ont été proposées comme réponses futures du programme à la situation des enfants sur le site. Cela se fera sur la base des initiatives déjà entreprises par d’autres parties prenantes pour la protection des enfants et sur la Vision et Mission de SOS Villages d’Enfants.

Le programme SOS Villages d’Enfants Atakpamé a pour objectif d'améliorer la situation des enfants dans la région des Plateaux à travers des interventions dans trois (3) domaines. Le premier domaine est celui qui concerne la mise en œuvre d'un programme de prise en charge pour les enfants et les jeunes. Il comprend les volets familles SOS intégrées dans les communautés, la Promotion de la famille d'accueil, la maison de transit pour l’accueil et l’orientation des enfants victimes de trafic et un programme de renforcement de la famille. Le 2e domaine a trait à la facilitation de l’accès à une éducation de qualité. C’est essentiellement un projet d’éducation. En enfin, le 3e domaine concerne le programme de promotion de soins de santé de qualité.

« Les réponses retenues ne consistent pas à supplanter l’Etat qui reste le principal détenteur d’obligation mais à l’accompagner dans la mise en œuvre de ses différentes politiques sociales.  Ainsi l’objectif de ce programme est d’améliorer la qualité de la prise en charge, les standards de vie et de développement des enfants qui ont perdu ou qui risquent de perdre la prise en charge parentale à travers leurs accès aux services essentiels de base, le renforcement des capacités et le plaidoyer dans le but d’encourager le développement communautaire », déclare M. Toeppen.  

Le programme SOS Villages d’Enfants Atakpamé compte permettre à 1586 enfants, qui ont perdu la prise en charge familiale ou qui risquent de la perdre, de grandir dans un environnement familial protecteur d’ici 2020.

Des résultats encourageants permettent pour poursuivre le programme

Dans ce sens, des actions sont orientées à responsabiliser les communautés locales et les familles pour répondre promptement et efficacement aux problèmes touchant au bien-être des enfants, assurent les responsables de SOS Villages d’Enfants.

Les populations de la Région des Plateaux, essentiellement celle de la préfecture de l’Ogou ont accueilli favorablement le programme. Et déjà, le programme a réalisé d’importants résultats. Entre autres, on peut noter la construction de 6 maisons familiales dans les communautés de Kamina et Afeye Kpota et deux maisons de transit à Kamina ; l’admission de 13 enfants en familles SOS dont 06 filles, 03 enfants en familles d’accueil dont 01 fille et d’une fille en maison de transit. De même, 801 enfants et 224 familles sont admis sur le programme de renforcement de familles.

Le programme permet également de transférer les compétences aux familles et communautés. Ceci à travers un échange avec 25 acteurs de protection de l’enfant, sur la prise en charge de SOS Villages d’Enfants Atakpamé. A ce jour, 20 familles d’accueil sont accréditées et formées. A cela s’ajoute la rénovation de 6 bâtiments scolaires dans 4 écoles partenaires, la construction de 4 blocs de latrines scolaires et d’un forage. Toujours dans la logique de transfert de compétences, 70 enseignants ont vu leurs capacités renforcés.

A présent, les responsables du programme SOS Villages d’Enfants Atakpamé comptent aider les communautés à élaborer un mécanisme de protection communautaire fonctionnel. Le programme poursuivra l’admission des enfants pour les différents types de prise en charge de l’enfant qu’il offre.

« Nous comptons également rendre effective l’ouverture de la salle informatique, de la bibliothèque et de l’espace de jeu. Nous entendons aussi renforcer les enfants aussi bien des communautés, des familles d’accueil, des Familles SOS intégrées dans la communauté sur leurs droits/devoirs et leur participation à leur propre protection », affirme Komlan Toeppen, Directeur du Programme Atakpamé.

Ce programme continuera d’accueillir les enfants dans les maisons de transit, orienter certains d’entre eux vers d’autres types de prise en charge alternative.

Pour finir, les responsables du programme comptent définir, en partenariat avec la direction régionale de l’action sociale, un mode opératoire de référencement des enfants vers les maisons de transit avec les différents acteurs de protection des enfants.

Notons que SOS Villages d'Enfants est une organisation internationale, non gouvernementale, non confessionnelle, de développement social, travaillant selon la Convention des Nations Unies relative aux Droits de l’Enfant. Son action se concentre en premier lieu sur les enfants dont les parents ne peuvent plus s’occuper et sur ceux dont la famille connaît des difficultés. Nous nous concentrons sur la prise en charge, l’éducation et la santé de ces enfants. Elle est présente au Togo depuis 1979.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 05 décembre 2018 15:53
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook