Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Stella-Florence Ihou-Wateba (au milieu) et ses deux vice-présidentes Stella-Florence Ihou-Wateba (au milieu) et ses deux vice-présidentes

Des femmes se constituent en rempart contre les violences lors des manifestations

Written by  Oct 05, 2018

Des femmes togolaises veulent être des remparts aux violences en ces périodes de manifestations publiques au Togo. Réunies au sein de l’Association des Femmes pour la Non-violence (AFN), elles ont levé un coin de voile vendredi sur leures différentes missions qu’elles se sont assignées. C’était au cours d’un point de presse animé à Lomé au siège de l’association par la présidente Stella-Florence Ihou-Wateba et ses deux vice-présidentes.

L’AFN est créée pour sensibiliser les jeunes sur les différences politiques. Elle fait suite au constat selon lequel, les manifestations publiques au Togo depuis le 19 août 2017 ne sont pas tout le temps pacifiques.  Elles sont parfois émaillées de scènes de violences qui « tendent à ternir l’image du pays et à porter un coup sérieux au développement socio-économique ».

A l’AFN, on estime qu’à l’interne, un travail de sensibilisation doit être aux côtés des actions diplomatiques. « En dehors des actions diplomatiques que mène la CEDEAO pour ramener la paix et la quiétude dans le pays, il faudra d’autres actions de sensibilisation pour amener la jeunesse à comprendre les différences politiques et prendre son destin en main », a expliqué Mme Ihou-Wateba.

Pour elle, l’AFN est donc un canal sûr pour véhiculer des messages de paix à l’endroit de la jeunesse afin que cette dernière puisse bannir dans toute sa plénitude la violence sous toutes ses formes.

L’Association entend, de ce fait œuvrer à travers l’élaboration de projets le renforcement du rôle des femmes dans la prise de décision dans les domaines de la paix , la sécurité et la prévention des conflits ; se lancer dans la bataille en apportant aux jeunes une nouvelle manière de militantisme au sein des partis politiques ; renforcer la capacité des femmes à participer au processus et de prise de décision dans la plupart des préfectures  et promouvoir l’égalité des hommes et des femmes dans le leadership de la paix.

« C’est un engagement commun que nous avons envie de prendre afin de participer activement à la promotion de la paix et au développement de notre pays le Togo. Un engagement qui s’inscrit dans la dynamique des efforts de réalisation des Objectifs de développement durable en l’occurrence l’ODD 16 », a-t-elle ajouté.

Des séances de sensibilisation sur la paix et la violence ont été déjà observées dans l’Ogou et l’Amou. Elles seront intensifiées pendant et avant les campagnes électorales pour les prochaines législatives.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook