Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Le Togo met le cap sur un socle national de protection sociale Featured

Written by  Sep 20, 2018

Le gouvernement togolais a organisé jeudi à Lomé une table ronde sur la protection sociale. Cette activité tenue grâce à l’appui de l’Organisation international du travail (OIT) a enregistré la participation de plusieurs partenaires techniques et financiers du Togo ainsi que des organisations syndicales et patronales. Présidée par le ministre togolais en charge du travail, Gilbert Bawara cette table ronde entre dans le cadre du processus du renforcement et de l’extension de la protection sociale aux différentes couches sociales du pays.

La table ronde a été placée sous le thème : « Renforcement et extension de la protection au Togo par la mise en place d'un socle national de protection sociale ». Cette rencontre fait suite au rapport intitulé « Analyse du système de protection sociale à travers le processus SPPOT : vers un socle national de protection social ». Un document qui met exergue certaines lacunes persistantes dans le système de protection sociale au Togo malgré les différentes initiatives prises ces dernières années par les autorités togolaises.

En effet, le rapport note une faible couverture sociale du pays, l’absence d’un cadre légal assurant l’extension de l’assurance maladie à tous, des difficultés d’application des dispositions du code de sécurité sociale aux travailleurs de l’économie informelle. Il pointe également du doigt le caractère épars et peu coordonné des programmes d’assistance sociale, les financements encore faibles alloués à la protection sociale. Pour finir, le rapport relève également l’insuffisance de la planification, de coordination et de suivi-évaluation des actions de protection sociale.

Selon Dramane Haidara, Directeur pays de l’OIT, un socle de protection sociale est possible au Togo mais doit être construit progressivement. Pour lui, investir 2% du PIB dans les programmes à haute intensité de main d’œuvre permettrait de réduire la pauvreté de 4,5 points et qu’un investissement de 0,6% du PIB dans une allocation de maternité universelle réduirait l’incidence de la pauvreté de plus de 4 points.

La protection sociale constitue un des piliers essentiels du Plan national de développement (PND) qui s’étend sur la période 2018-2022. Ainsi, le ministre Gilbert Bawara estime-il que les conditions seront créées pour qu’un socle de protection sociale soit une réalité au Togo.

« Nous partons d’une situation qui n’est pas satisfaisante. C’est pourquoi dans le PND, le gouvernement a estimé que nous devons renforcer le socle national de protection sociale. La finalité est évidente parce qu’il s’agit de renforcer l’inclusion sociale, faire en sorte que toutes les catégories et couches de la population puissent accéder aux services sociaux de base. C’est également un enjeu d’amélioration et de renforcement du capital humain, de cohésion sociale et enfin un enjeu économique », a déclaré Gilbert Bawara à l’ouverture de la table ronde.

Pour le ministre, il est nécessaire de faire en sorte que les togolais puissent bénéficier d’une couverture maladie, étendre la couverture actuelle au secteur privé formel mais aussi à des couches et catégories du secteur informel.

Pour y arriver, Gilbert Bawara annonce une prochaine relecture du code du travail pour intégrer les éléments devant favoriser la protection sociale universelle.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 20 septembre 2018 21:21
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer