Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Les femmes togolaises appelées à s’engager pour la cité Featured

Written by  Aoû 13, 2018

La Journée de la femme africaine de cette année se poursuit chez l’Union régionale maritime  UCJG/YMCA et WANEP-Togo. Les deux organisations ont organisé samedi à Lomé une conférence- débat sur le thème « Le  combat de Winnie Mandela : un exemple pour la femme togolaise ». L’initiative vise essentiellement à relever le défi de la faible participation des femmes togolaises dans les prises de décisions.

Elles étaient des centaines à prendre part à cette conférence-débat. Des jeunes et femmes leaders membres de différentes organisations de la société civile, des religieuses et des femmes médias  notamment.

Selon la coordinatrice de WANEP-Togo,  la finalité de la rencontre est de susciter en les participantes un esprit d’engagement citoyen pour leur contribution au développement du Togo, en leur rappelant que chacun à son niveau peut être une valeur ajoutée au développement du pays.

« Nous voulons encourager davantage les femmes à contribuer au développement de la cité en ayant comme modèle Winnie Mandela qui a bravé des obstacles pour devenir aujourd’hui une icône. En plus nous voulons les conscientiser, leur faire comprendre qu’il faut de la persévérance pour parvenir à l’engagement citoyen », a ajouté Nora Dado Amedzenu-Noviekou.

La conférence-débat a été animée par  Vincent Agbovi, Enseignant chercheur à l’université de Lomé. Elle a été modérée par Jeannine Agounke-Adandogou, Présidente du  REPSFECO-Togo, une organisation de la société civile.

Le conférencier a à  l’issue de la communication présenté Winnie Mandela comme une femme déterminée, de vision et une femme qui a incarné le sens de liberté. Des choses qui ont fait d’elle une héroïne.

« Ce qu’il faut apprécier,  mieux copier chez Winnie Mandela, c’est sa détermination à aller au bout en ne se  fiant pas à son statut de femme, sa liberté de combattante, et enfin sa vision. La vision qui était de faire en sorte que tous les Sud-africains soient libres et que chacun jouisse de ses droits », a dispensé M. Agbovi.

Profitant de l’occasion pour faire l’état des lieux de la journée africaine au Togo,  l’Union régionale maritime  UCJG/YMCA et WANEP-Togo  se sont rendus compte qu’en terme de participation des femmes aux prises des décisions, le pourcentage est faible.

Les deux organisations souhaiteraient avoir dans les années à venir  autant de femmes que d’hommes au parlement, au gouvernement, bref dans toutes les instances de décision.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook