Breaking News

Au 2e Salon du Mariage et des noces, l’industrie du mariage se monte Featured

Written by  Fév 09, 2018

La 2e édition du salon international du mariage et des noces s’est ouverte vendredi à Lomé. Plusieurs personnalités togolaises ont assisté à la cérémonie d'ouverture. L’événement ambitionne de faire du mariage une industrie et révélant les potentialités et opportunités du secteur. Ce salon professionnel entièrement dédié au mariage et aux noces, réunira des professionnels de l’industrie du mariage du 09 au 11 février prochain au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé).

En 2016, plus de 2200 mariages ont été célébrés à Lomé et plus de 10 000 autres ont été contractés sur le reste du territoire. Ce qui fait un total de plus de 12 000 unions scellées officiellement. On estime à plus du double les mariages coutumiers et traditionnels. Ces chiffres communiqués par les autorités municipales du Togo est encore la preuve que le secteur du mariage et des noces reste dynamique et offre des opportunités.

Cette réalité réconforte les organisateurs du Salon du mariage et des noces qui ont décidé de de réunir dans un même espace et durant trois (03) jours, tous les professionnels du mariage et des noces à savoir : les hôteliers et restaurateurs, les costumiers et accessoiristes, les Wedding-planners, bijoutiers, créateurs de robes de mariée, décorateurs, les agences matrimoniales, fleuristes, musiciens et groupes d’animations, vidéastes et autres prestataires bourrés d’idées.

Pour Sandrine Atama, Directrice de l’édition 2008 du Salon du Mariage et des Noces, il existe bien une industrie du mariage au Togo et qui génère des centaines de millions de francs annuellement et qui se retrouve embrigadé dans le carcan des familles qui en détiennent le monopole.

« Ce Salon ambitionne de faire sortir de l’ombre cette industrie florissante et de la hissée sur le mat des secteurs encouragés pour le développement et une croissance plus soutenue de l’économie togolaise. On parle de crise, de conjoncture économique et de récession mais les gens continue de se marier et de faire la fête. De tout temps et même partant de guerre et de misère, hommes et femmes s’unissent afin de perpétuer l’espèce humaine et de profiter du bonheur de la vie en couple », a indiqué Mme Atama.

L'événement est accompagné par le ministère en charge de la culture et celui de l’action sociale et de la promotion de la femme. Plus de 10 000 visiteurs sont attendus durant les 3 jours.

Plusieurs thématiques seront développés durant le salon à savoir la séduction, trouver l’amour en  trois mois, comment réussir un beau et heureux mariage, le secret des couples assortis.

Last modified on vendredi, 09 février 2018 16:21
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer