Yves Dossou, l'un des organisateurs Yves Dossou, l'un des organisateurs

Loi sur les associations: des organisations veulent être en phase

Written by  Juil 08, 2016

Six Organisations de la Société Civile ont tenu vendredi une rencontre à Lomé. Axée sur le thème " la loi de 1901 est-elle adaptée au contexte togolais? Qu'impliquerait réellement la modification de cette loi? La liberté associative en danger?", cette rencontre est une occasion d'analyser et de réfléchir aux atouts et aux inconvénients de la loi du 1er juillet 1901. 

 

Au Togo comme dans la plupart des pays d'Afrique francophone, la liberté d'association est régie par la loi du 1er juillet 1901.

De cette loi des limites ont été relevées par certaines associations qui ont adopté un projet de loi qu'elles comptent même déposer sur la table du parlement. C'est qui explique le bien fondé du séminaire.

"Le présent séminaire de façon général, a pour objectif de créer un espace citoyen d'échanges et de réflexion permettant aux organisations de la société civile du Togo de s'approprier le contenu et les insuffisances de la loi du 1er juillet 1901 actuellement en vigueur au Togo et d'analyser les besoins et les implications réelles de la modification de cette loi sur la vie associative", a expliqué Yves Dossou, Coordonnateur de la SADD. 

L’action est entreprise par ACAT Togo, ATDPDH, CEJP, GRAD, SADD et SYNPHOT. 

Deux différentes communications vont faire objet de débats au cours de cette assise. Les thèmes au menu vont être " la loi de 1901 est-elle adaptée au contexte togolais? La liberté associative en danger" et "Qu'impliquerait réellement une modification de la loi de 1901 au Togo?".


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer