Breaking News
Emilie Jiminiga Emilie Jiminiga

L’association "Da m’a dit" dévoile ses nouvelles ambitions pour le Togo

Written by  Jan 02, 2018

Emilie Jiminiga, la togolaise vivant en France était de retour au bercail la semaine dernière. La présidente de l’association Da m’a dit (Donner c’est Agir pour Materner Accompagner Développer et Instruire les enfants de la Terre) était venue apporter son soutien aux promoteurs de Vallée des Métiers de la Beauté au cours d’une séance de formations organisée à l’intention des professionnels de média. C’était une occasion pour elle de dévoiler à la presse son association.

Selon, Mme Jiminiga, Damadit est un groupe de volontaires qui souhaite mener des actions préventives et éducatives en direction des familles.

« Notre association à vocation humanitaire a à cœur la santé et le bien être des femmes et des enfants et pour objectif la construction de plusieurs centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) en Afrique. Elle rassemble des membres volontaires un peu partout en France et en Afrique. C’est pourquoi l’association se compose de deux antennes : le groupe Damadit France qui prend les décisions et qui se charge du budget et le groupe Damadit Afrique qui se charge de l’exécution, et du bon déroulement des missions sur place», a-t-elle ajouté.

La mission de l’organisation est de promouvoir la santé de la mère et de l’enfant en assurant les premiers soins médicaux du nouveau-né et plus largement, offrir à la famille, une prise en charge globale de la santé au sens de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui définit celle-ci comme un état de complet bien-être physique, mental et social. Il s’agit également d’informer à l’aide de divers moyens, les populations sur la problématique de la santé publique en Afrique.

L’association créée en 2012, fait déjà ses preuves à Yokélé à Kpalimé  où un centre est érigé. Là, les bonnes femmes sont aux petits soins des mamans et  des enfants continuellement, des tout-petits se forment et s’éduquent à longueur de journée dans la bibliothèque du centre.

Pour l’heure tout semble marcher comme sur des roulettes pour l’association au Togo. Mais pour toucher plus de cibles, Emilie Jiminiga s’attèle à construire pour très bientôt d’autres centres dans d’autres localités du pays pour des services  de proximité.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer