Breaking News
Victoire Tomegah-Dogbe Victoire Tomegah-Dogbe

Victoire Dogbe: 'les populations sont désormais actrices de leur propre développement'

Written by  Déc 01, 2017

Les responsables du Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus) ont présenté vendredi à Lomé les résultats globaux dudit projet. Le PDCplus est un projet qui visait à améliorer l’accès des communautés pauvres aux infrastructures de base et aux filets sociaux. Après 5 ans de mise en œuvre, les résultats atteints sont plus que satisfaisants et ont même dépassé les attentes sur plusieurs aspects, selon le partenaire. Dans la foulée,  deux autres projets sont annoncés pour consolider ses acquis.

Le PDCplus est une initiative du gouvernement togolais, mise en œuvre en juillet 2012 avec l’appui de la Banque mondiale.

Selon Ayawavi Agboka-Abalo, Coordinatrice du projet, le PDCplus  au cours de 5 ans a comptabilisé 346 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires ; 208 microprojets d’activités génératrices de revenus accompagnés ; 12.754 emplois temporaires crées pour réaliser 154 ouvrages ; 305 écoles bénéficiaires des cantines scolaires avec un effectif de 88.927 écoliers pour l’année scolaire 2016-2017 ; 29.600 foyers bénéficiaires des  transferts monétaires donnés aux femmes enceintes de 3 mois au moins, aux mères/tutrices d’enfants âgés de 0 à 24 mois et aux mères/tutrices d’enfants de 25 à 59 mois souffrant de malnutrition dans 217 villages.

14,9 milliards de FCFA de la Banque mondiale et près de 5 milliards de FCFA du Togo ont été déboursés pour exécuter le projet. Il est placé sous la tutelle technique du Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

«S’il y a une chose que nous devons reconnaitre dans ce projet,  c’est que nous avons réussi à rendre les populations acteurs et actrices de leur propre développement », a soulevé Victoire Tomégah-Dogbe, ministre en charge du développement à la base.

Pour Joelle Businger, la Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, le PDCplus a été un peu comme le PDC l’un des projets phares de son portefeuille au Togo. Car il s’est relevé être un outil qui a beaucoup contribué à la réduction de la pauvreté en milieu rural et à la promotion de l’autonomisation des communautés à la base. 

« Les résultats du PDCplus ont été plus que satisfaisants et ont même dépassé les attentes sur plusieurs aspects. Ensemble nous avons pu réaliser tous les objectifs fixés et tous les indicateurs de résultats ont été atteints », a ajouté Mme Businger.

Pour consolider les acquis du PDCplus, Joelle Businger annonce pour bientôt le lancement du  Projet de filets sociaux et des services de base, et celui  d’opportunités d’emplois pour les jeunes vulnérables. Les deux projets sont financés par la Banque mondiale à hauteur de 24 milliards de francs CFA.

Last modified on samedi, 02 décembre 2017 17:42
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer