Breaking News
MIRAMBEAU

Le bon voisinage pour favoriser la cohésion sociale et le développement

Written by  Jui 11, 2017

Le renforcement des liens de solidarité entre les citoyens togolais à travers la "Fête des Voisins" se poursuit chez Voisins Solidaires Togo. Après Attiégou, Bé, Agoè-nyieve et Sanguéra, l'association s'est rendue samedi à Ségbé et à Adakpamé à Lomé où elle a célébré en différé cette fête.

Dans la banlieue de Ségbé et dans le quartier d'Adakpamé, Voisins Solidaires est allée réunir autorités traditionnelles, adultes et enfants à qui elle a prêché le bon voisinage.

"Notre objectif est toujours resté le même : amener nos compatriotes à entretenir la solidarité de proximité qui est un outil au service de la cohésion sociale et du développement", a réitéré Benjamin Teko Ayikoe, Vice-président de l'ONG Voisins Solidaires.

A cette célébration, où diverses activités ludiques, des jeux concours et karaoké entre autres étaient au menu, M. Ayikoe et les siens ont saisi l'occasion pour entretenir les citoyens sur les bonnes pratiques favorisant le bon voisinage.

"Nous leur avons rappelé que je ne peux, par exemple, être en bons termes avec mon voisin que quand à l'heure du repos je ne joue pas à tue-tête de la musique", a-t-il ajouté.

La Fête des Voisins est une occasion de retrouvailles pour les habitants d'une localité donnée afin de permettre aux différents voisins de se retrouver, voire de se connaître et d'échanger au moins une fois dans l'année.
Elle est instituée en 1999 par le Parisien Atanase Perifan après qu'il ait découvert une voisine âgée décédée depuis 4 mois dans son appartement.
Au Togo, la fête est à sa huitième édition cette année.

Facebook

Fermer