Breaking News

Les tilapias suscitent encore inquiétude, la LCT en appelle aux autorités Featured

Written by  Jui 08, 2017

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) alerte la population togolaise sur le virus TiLV détecté depuis le mois de mai dernier dans les tilapias. Dans un communiqué sorti jeudi, la ligue demande aux autorités d’agir et appelle la population à la vigilance.

Confirmé le 02 juin dernier par le Système mondial d’information et d’alerte rapide (SMIAR) de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le virus TiLV est l'agent d'une maladie hautement contagieuse. Il est présent chez les tilapias sauvages et ceux d’élevage, l’un des poissons les plus consommés au monde.
Aussi est-il confirmé que sa présence est avérée en Colombie, l’Equateur, l’Egypte, Israël et en Thaïlande. Et selon la note du SMIAR et du FAO, "L’épidémie devra être appréhendée avec soin et les pays important des tilapias devront prendre des mesures appropriées pour la gestion des risques tels que la multiplication des tests de diagnostics, le renforcement des certificats de santé, l’instauration de mesures de quarantaine et le développement de plans d’urgence".
C'est donc conformément à cette note et au risque que court le Togo en l'absence de service de contrôle adéquat et compétant que la LCT d’Emmanuel Sogadji réagit.

"Que les autorités en charge du secteur de l’élevage prennent des mesures idoines pour organiser des actions de surveillances et de diagnostiques de tous les entrepôts contenant des tilapias dans le pays", requiert la ligue.

Elle invite par ailleurs les importateurs, les Ambassadeurs des pays concernés près le Togo tels que la Chine, la Thaïlande, l’Egypte à jouer leur partition dans la lutte contre ce virus TiLV et exhorte les consommateurs à une fine vigilance.

Last modified on jeudi, 08 juin 2017 23:02
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer