COVID19: le Synphopto salue le respect des mesures barrières

Written by  Avr 05, 2020

Le Syndicat national du personnel hospitalier privé du Togo (Synphopto) fait le suivi des mesures barrières contre le coronavirus au Togo. De concert avec l'Association pour la Promotion des Biologistes Médicaux au Togo (APBM-Togo), il a fait le tour de certains centres de santé vendredi pour constater l'effectivité de ces mesures. Globalement, il y a du sérieux qui se fait et l'on tend vers la sauvegarde de ces dispositions après la pandémie.

Le Synphopto et l'APBM-Togo ont visité les cliniques Bethesda, La Bonté, La Victoire, le Centre médical Saint Arthur, les Centres-medicaux social d'Eben-Ezer de Djidjolé, Jérusalem-Agbalépédo et Musa CSTT. 

Dans ces structures, la délégation a vérifié  la mise à disposition du matériel de prévention covid-19 aux personnels soignants.

Il s'est agi explicitement de constater de visu l'usage des masques, gants, gels hydroalcooliques et de se renseigner sur le dispositif de lavage des mains.  

L'objectif de cette tournée selon Aketa Dakoua, est de s'assurer que le personnel soignant est bien protégé contre le covid-19. Le secrétaire général du Synphoto se félicite du fait que presque toutes  les structures visitées respectent  scrupuleusement les mesures barrières contre la maladie et promet venir en aide à celles qui sont en manque de matériel de protection.

En effet, partout la délégation est passée,  on a noté une application correcte des mesures.

À la clinique La Victoire par exemple, un dispositif de lavage des mains est érigé à l'entrée,  le nombre de patients reçus dans la salle d'attente est désormais réduit à 5 contre une douzaine en temps normal, tout le personnel porte des masques et l'accompagnement  du patient au centre se fait dorénavant par une seule personne.

"Les mesures sont respectées ici chez nous et j'estime que c'est une bonne chose. Si nous arrivons à les garder même après la pandémie, cela peut nous aider à lutter contre certaines maladies en l'occurrence les parasitoses", a déclaré Dr Komlanvi Gonçalves, responsable de la clinique La Victoire.

En revanche, l'APBM-Togo regrette que toutes ses recommandations à l'intention du personnel hospitalier ne sont pas encore mises en application. Elle compte sensibiliser plus.

"Nous avons conseillé récemment le tri des patients pour la sécurité sanitaire du personnel et des patients. Nous avons constaté que ce n'est pas encore effectif ; cela fait partie des nouvelles recommandations que nous venons de formuler à l'endroit des centres visités", a précisé Kossi Kabo,  président de l'Association.

Fermer

Last modified on mercredi, 15 avril 2020 17:16
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer