Dr Richard Agboyibor Dr Richard Agboyibor

Dr Richard Agboyibor, un médecin aux services des démunis

Written by  Jan 13, 2020

Richard Mawuényégan Kouamivi Agboyibor, fait bouger les choses pour le bien des populations togolaises. Très reconnu dans les localités de Wli-Méduimé dans la préfecture de Zio, Tondja dans la région des plateaux, Azanwou Fiagbe, Lankui dans la préfecture d’Agou, Kovié Dzemekey, ce médecin de santé publique multiplie les actions sanitaires et philanthropiques au profit des populations.

En 2018, Richard Agboyibor a fait construire, grâce à ses partenaires un centre de santé à Kovié-Dzemekey pour faciliter l’accès aux soins aux femmes qui parcouraient jusqu’ici 40 km pour aller accoucher. Depuis l’ouverture de ce centre plus de 17 accouchements ont été accueillis. Ce dernier offre une consultation à 100 Fcfa par patient.

En 2019, ce jeune médecin ouvre une clinique très particulière à Lomé. Celle-ci pour donner l’accès aux soins aux personnes dans le besoin. Déjà après sa création en 2019, cette clinique a enregistré d’énormes résultats. En Juin, 310 personnes ont bénéficié d’un dépistage gratuit de l’hépatite B avec l’accès au vaccin à un cout très dérisoire, 1137 femmes ont bénéficié gratuitement d’un dépistage du cancer du col l’utérus en Octobre. 

Plusieurs femmes ont également fait un dépistage du cancer du sein à un coût très réduit. En Décembre dernier, Dr Kouamivi Agboyibor a distribué des vivres aux enfants handicapés dans le cadre de Noel pour Tous.

Mais depuis quelques temps, le centre de Kovié-Dzemekey traverse des difficultés liées à l’insuffisance des moyens. L’initiateur qui n’est plus capable de continuer à soutenir seul les charges projette mettre la clé sous le paillasson.

Toutefois, l’apport des bonnes volontés pourra aider ce centre à continuer ses activités au profit des populations défavorisées du milieu.

Qui est Mawuényégan Kouamivi Agboyibor ?

Natif de Vo, Dr Agboyibor a obtenu son baccalauréat scientifique à Tsévié en 2005. Il s’inscrit en faculté de médecine un an plus tard en 2006 et obtient en 2016 son diplôme de Doctorat en médecine. Il obtenu en suite un master en suivi et évaluation des projets et programmes de santé.  Un Diplôme Universitaire en épidémiologie à université de Bordeaux en France, puis un diplôme universitaire de proctologie, une capacité de prise en charge du VIH et des Hépatites virales et un Master 2 en Santé publique Option Bio statistique et épidémiologie à l’université Aix Marseille France. Il candidate actuellement pour un doctorat d’épidémiologie.

Sa passion est de mettre sa compétence au service de sa communauté et cela remonte à son jeune âge. Il  a été président de l’association des tous premiers Club anti-Sida de son collège, puis au Lycée. Père éducateur, il avait sensibilisé ses camarades d’alors à la prévention des grossesses en milieux scolaires. A la faculté de médecine, il a été un membre actif de l’association MILAWOE TOGO, regroupant des médecins et étudiants en médecine pour la promotion de la santé en milieu rural.

Il participa ainsi à plusieurs missions humanitaires de ladite association en sensibilisant et éduquant les populations rurales à la prévention. En 2014, il a créé avec des amis une association dénommée UN VENT D’ESPOIR TOGO dont le but est la promotion de la santé et l’éducation en milieu rural. C’est avec cette association qu’il a commencé par mener plusieurs activités et missions dans plusieurs localités en faisant des consultations médicales gratuites, des sensibilisations sur les maladies liées à l’eau et à l’hygiène, les IST, l’importance de la scolarisation de la jeune fille et distribution de vivres et de non vivres.

Fermer

Last modified on mardi, 14 janvier 2020 00:09
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer