Breaking News
MIRAMBEAU

Les CDQ sensibilisés au Code de la Santé publique du Togo

Written by  Sep 09, 2017

La plateforme Aimes-Afrique de la région des plateaux a sensibilisé vendredi une vingtaine de membres des CDQ de la préfecture de l’Ogou sur leur implication pour l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) au Togo ainsi qu’un partage d’expériences pour la vulgarisation du Code de la Santé publique au Togo.

Au cours de cette rencontre, le point focal Aimes-Afrique plateaux, Kossi Koumédjina, Izak Adjanou, animateur de Radio et Marcel Kossi Akakpo également animateur ont entretenu l’assistance sur les thématiques telle que : les bruits et les nuisances, plus précisément l’article 26, et la salubrité des agglomérations l’article 54-55 et 57.

Ils ont, dans leurs interventions, insisté sur l’ignorance des textes qui font que les CDQ ne jouent pas leurs rôles dans les communautés, l’action en réaction des CDQ, la collaboration entre eux, le chef et la commune, leurs droits et devoirs, la connaissance du code de la santé publique du Togo.

Ils ont fait savoir que, d’autres activités dont des émissions radiodiffusées, des tournées de sensibilisation dans les autres préfectures pour que les populations des hameaux les plus reculés soient informées.

Cette sensibilisation ont-ils dit sera également organisée par des points focaux mise en place par le bureau national Aimes-Afrique dans les préfectures et dans les régions du Togo.

Le représentant du président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, Seraphin Gakpo, président CDQ Lom-Nava haut, a salué l’initiative prise par les membres de la plateforme Aimes-Afrique des plateaux et sollicité d’autres rencontres plus ouverte pour l’ensembles des CDQ de la préfectures pour leur permettre d’avoir des connaissances sur le code de la santé. 

Avec Landrykoss

Last modified on lundi, 11 septembre 2017 23:39

Facebook

Fermer