Breaking News
MIRAMBEAU

Un projet pour améliorer la santé maternelle et néonatale dans les plateaux

Written by  Sep 01, 2017

Le Projet « Amélioration de la santé maternelle et néonatale et de la planification familiale dans la région des plateaux » a été lancé mercredi à Atakpamé pour le compte de la région des Plateaux. La cérémonie a été couplée de la remise de matériel roulant et informatique du projet SMN MUSKOKA.

Le projet est mis en œuvre avec l’appui de l’ONG Plan International Togo qui a reçu une subvention de l’Agence Française de développement (AFD) d’un montant de 2,4 milliards de Francs CFA soit 5% du budget total. Son exécution permettra de renforcer le système de santé en général et contribuer à la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile. 

La première phase du projet dure neuf mois et va consister à réhabiliter la maternité du centre hospitalier régional d’Atakpamé, équiper et former le personnel pour assurer la disponibilité des fonctions. Au total 12 formations sanitaires sont prises en compte dans la région des plateaux dans le cadre du projet.

« Les matériels roulant et informatique destinés aux partenaires de mise en œuvre du projet, nous espérons que la région en fera bon usage en vue d’améliorer les indicateurs de la santé maternelle et néonatale pour conduire le Togo vers l’atteinte des objectifs du développement durable », a indiqué Tchaa Kadjanta représentant du ministre de la santé.

Selon Dr Moussa Aminou, directeur régional de la santé des plateaux, le projet devra à terme permettre de réduire de 20% la mortalité néonatale, de 25% la mortalité maternelle et augmenter la prévalence contraceptive de 5%.

Soba Balikinam, coordonnateur Plan International Togo pour la région des plateaux a expliqué que les efforts de Plan International conjugués à ceux du Ministère de la santé et de la protection sociale et d’autres partenaires viennent de contribuer à l’atteinte des objectifs de Plan National de Développement Sanitaire à travers l’axe stratégique N°1.

Avec Landrykoss  

Facebook

Fermer