Breaking News
Aimé Ekpé, le Président de l'OTM Aimé Ekpé, le Président de l'OTM

Quand des journalistes se font la guerre, l’OTM exige la responsabilité

Written by  Mai 23, 2017

L'Observatoire Togolais des Médias (OTM) ne veut plus voir ou entendre des confrères journalistes s'attaquer par des médias interposés. Dans un communiqué rendu public lundi, le Tribunal des paires a exhorté la presse nationale à cultiver plus le professionnalisme et de responsabilité avant tout propos ou diffusion.

Dans sa note, l'OTM révèle que des journalistes éprouvent du plaisir ces derniers temps en portant ouvertement atteinte à la règle de la confraternité et aussi celle de la responsabilité à travers leurs publications et des émissions interactives sur les radios privées de la place.
Pour l'instance d'autorégulation, cette façon de s'en prendre à des confrères par médias interposés ou de publier des informations dénudées de tout fondement est de nature à ternir l'image de la presse togolaise.
L'institution dirigée par Aimé Ekpe en appelle à une retenue et invite les journalistes au strict respect des dispositions du code de déontologie des journalistes du Togo et de celles du code de la presse et de la communication en vigueur.


Il rappelle par la même occasion que les réseaux sociaux ne constituent toujours pas de sources fiables d'informations.
Cette sortie de l'OTM intervient après que la HAAC ait constaté que depuis un bon moment les journalistes se font la guerre à travers leurs différents organes.

Last modified on mardi, 23 mai 2017 11:33
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer