Breaking News

Togo: L’ACAT et l’UCJG en quête de dignité pour les détenus

Written by  Juil 19, 2017

L'Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture au Togo (ACAT-Togo) et l'Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA) ont lancé mardi à Lomé " la campagne dignité ". L'initiative s'inscrit dans le cadre du projet "Accès à la justice et réhabilitation des jeunes vulnérables au Togo" et vise à relever les défis liés aux conditions carcérales dans certaines prisons du Togo.

"La campagne dignité" ayant pour slogan " plus de dignité pour tous les détenus du Togo" a pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions de vie et de détention des hors la loi.
C'est un projet de douze (12) mois qui cible les maisons d'arrêt de Lomé, Tsévié, Aného, Atakpamé, Kpalimé Sokodé et de Kara.
Les initiateurs entendent faire une tournée de renforcement des capacités des acteurs clefs pour une amélioration des conditions de détention et de vie dans les milieux carcéraux, visiter les prisons susmentionnées et produire des rapports d'observation pouvant aider par exemple à mettre en œuvre la recommandation de l'Examen Périodique Universel ayant trait à cette thématique.

"Essentiellement, ce qui nous attend c'est de faire des plaidoyers à l'endroit des autorités pour que des lois soient votées pour une amélioration des conditions de vie et de détention au Togo ", a explicité Gérard Kokou Atohoun, Secrétaire général de l’UCJG.

Les difficultés notoires auxquelles sont confrontés les détenus au Togo sont liées à un manque criard d'hygiène, d'alimentation et de produits pharmaceutiques.
A cela s'ajoutent les soucis de proximité et de désengorgement. A la prison civile de Lomé par exemple ils sont plus de 2000 prisonniers à être détenus pour une place de 150 personnes.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer