Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Les participants à la réunion de Lomé Les participants à la réunion de Lomé

ALPC: les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre se préparent à Lomé pour New-York

Written by  Avr 10, 2018

Du 18 au 29 juin 2018, les Etats se réuniront à New York pour passer en revue les progrès réalisés dans la mise en œuvre du Programme d’action des Nations Unies en vue de prévenir, éliminer et combattre le commerce illicite des Armes légères et de petit calibre sous tous ses aspects (PoA) et l’Instrument International de Traçage (ITI) à la 3e conférence d’examen. Pour mieux participer à ce rendez-vous, les Etats africains se préparent depuis mardi à Lomé à l’initiative du Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC).

Le Programme d’action des Nations Unies en vue de prévenir, éliminer et combattre le commerce illicite des Armes légères et de petit calibre sous tous ses aspects (PoA) et l’Instrument International de Traçage (ITI) restent le cadre universel des efforts conjoints pour combattre le fléau du commerce illicite des Armes légères et de petit calibre.

Les progrès réalisés dans leur mise en œuvre seront passés en revue du 18 au 29 juin 2018 à la 3e conférence d’examen lors de la réunion des différents Etats à New York.

Les Etats africains participeront également à cette rencontre mondiale. Afin de les aider à y prendre activement part, le Bureau des Nations Unies pour les Affaires de Désarmement (UNODA), à travers UNREC organise une série de réunions préparatoires à leur intention à Lomé. L’initiative est financée par l’Union Européenne.

Mardi, la première réunion s’est ouverte et enregistre la participation des Etats de l’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale.

Selon Anselma Yabouri, le Directeur de l’UNREC, les questions incluant la gestion des sites de stockage, le marquage des armes, l’enregistrement, le traçage, la collecte et la destruction, les contrôles aux frontières, l’assistance et la coopération seront abordées. Sans oublier celles liées aux munitions, les défis et opportunités qu’apportent les nouvelles technologies aux efforts de lutte contre le commerce illicite des armes.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Secrétaire Général du ministère de la sécurité et de la protection civile du Togo, le Lieutenant-Colonel Mensah Akobi a réitéré la disponibilité du Togo a coopéré dans la lutte contre la prolifération anarchique des armes légères et de petit calibre sur le continent.

« La prolifération et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre constituent des phénomènes largement répandus en Afrique. Un grand nombre de pays sont affectés par les conséquences de ces phénomènes et font ainsi face à l’exacerbation des tensions et conflits… Il importe d’œuvrer pour une approche plus globale de la mise en œuvre du Programme d’action des Nations Unies », a-t-il dit.

Notons que les Etats de l’Afrique de l’Est et d’Afrique australe se soumettront au même exercice du 12 au 13 avril 2018.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mardi, 10 avril 2018 21:51
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer