Papson Moutite remis en liberté, la toile s’enflamme

Written by  Mai 15, 2020

Poursuivi dans une affaire de sextape et de violences sexuelles sur plusieurs filles, Papson Moutite déposé à la Prison civile de Lomé vient de recouvrer la liberté. Une liberté provisoire nécessitée par des raisons de maladie. Mais la toile s’enflamme et la justice togolaise encore critiquée.

Papson Moutite est poursuivi par ses collaboratrices pour viol et complicité de violences aggravées. Selon les témoignages des plaignantes, l’artiste a plusieurs fois abusé de ses collaboratrices en prétextant d’un poste de conseiller culturel du Chef de l’Etat togolais.

Déposé à la Prison civile de Lomé dans l'attente d’un jugement, l’artiste vient de bénéficier d’une liberté provisoire.

La prison civile de Lomé est en difficulté depuis plusieurs jours avec une vingtaine de cas de coronavirus. Les autorités togolaises ont décidé de prendre certaines décisions pour désengorger cette maison d’arrêt en attendant une maîtrise de la situation.

Papson Moutite lui-même, serait gravement souffrant après 38 jours passés à la Prison civile de Lomé ; ce qui justifierait cette remise en liberté provisoire.

Sur les plateformes de discussions, cette liberté passe mal. Plusieurs incriminent la justice togolaise. Plusieurs commentaires rejettent la raison évoquée par la justice pour libérer celui qu’on qualifie « d’obsédé sexuel » ou encore de « malfaiteur » pour le fait qu’il pourra encore menacer ou même faire du mal à ses victimes grâce à des « gros bras ».

D’autres personnes estiment carrément que cette liberté provisoire qui vient porter un coup de poignard aux victimes.

Fermer

Last modified on vendredi, 15 mai 2020 12:17
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer