Gal Damehame Yark Gal Damehame Yark

Yark: "l’étudiante est morte bien après le passage du cortège présidentiel"

Written by  Jan 09, 2020

Le Général Damehame Yark dément l'information selon laquelle, un véhicule du convoi présidentiel a tué  accidentellement dimanche à Lomé une étudiante de 19 ans. Pour le ministre en charge de la sécurité, certes,  il y a eu mort d'homme dimanche suite à un accident de circulation mais le cortège présidentiel n’est pas responsable. 

Dans un communiqué diffusé dans la journée de mercredi, le Général Yark a informé que l'accident de circulation ayant été à l'origine de la mort à la jeune fille (Zephania Akator, NDLR) a été causé par un véhicule de la présidence de la République.

Alors qu'il se rendait à l'aéroport de Lomé, le véhicule en question a fauché sur son trajet un conducteur de taxi moto qui remorquait une jeune fille, selon les termes du communiqué.

Cet accident ajoute la note ministérielle, a occasionné 2 blessés graves qui ont été évacués au CHU Sylvanus Olympio.

Malheureusement la passagère du taxi moto succombera plus tard des suites de ses blessures.

"Cet accident est survenu plus d’une heure de temps après le passage du convoi présidentiel, contrairement aux allégations qui circulent sur les réseaux sociaux", a clarifié, le ministre.

L'ancien directeur de la gendarmerie nationale rappelle que le passage du convoi présidentiel est toujours matérialisé par le blocage momentané de la circulation aux usagers sur l'itinéraire.

Fermer

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer