Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877

Bawara: "les enseignants doivent faire prévaloir l’intérêt de notre système éducatif" Featured

Written by  Jan 30, 2018

Mis en place en début par la Premier Ministre togolais, le Groupe de travail sur le secteur de l’éducation nationale s’est retrouvé mardi pour le démarrage effectif de ses travaux. Cette première séance présidée par le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara a permis aux membres du groupe de prendre contact et de mettre sur pied un bureau devant conduire les travaux. A l’occasion, le ministre Bawara a lancé un appel aux enseignants togolais qui viennent d’entamer une grève de trois jours.

Le groupe comprend des membres du gouvernement, les fédérations des syndicats de l’éducation et les parents d’élèves. L’objectif assigné à ce groupe est de poursuivre les discussions sur les problèmes et les défis du secteur de l’éducation.

A l’issue de cette première séance de travail, le groupe a décidé de se réunir au moins deux fois par semaine, essentiellement les jeudis dans l’après-midi et les vendredis matin.

Pour le ministre Gilbert Bawara, les discussions et les travaux se dérouleront en ayant à l’esprit la situation actuelle dans le secteur de l’éducation et le sens de l’urgence mais aussi le souci de bien faire.

« Le Premier Ministre et le gouvernement nous ont demandé d’examiner tous les défis et tous les problèmes de manière globale et de rechercher des solutions globales. C’est dans cette optique que le groupe de travail mènera ses travaux en accordant une importance à tous les sujets qui ont été esquissés dans l’arrêté du Premier Ministre », a-t-il dit.

Pour M. Bawara, le groupe de travail a à l’esprit que le travail qui lui est demandé est une mission d’intérêt général. Dans ce sens, il indique que les membres vont s’efforcer de travailler, de discuter, de forger des propositions de solutions à moyen terme dans un esprit d’ouverture et de respect mutuel.

Aux enseignants qui ont entamé ce jour même une grève de 3 jours, Gilbert Bawara adresse que les problèmes et les préoccupations qu’ils expriment, y compris les difficultés qui sont à la base des perturbations actuelles, sont pris à cœur et seront traités avec le plus grand sérieux.

« Nous voulons leur lancer un appel à faire prévaloir l’intérêt de notre système éducatif en œuvrant pour une accalmie et pour un apaisement. Les problèmes pour lesquels certains ont voulu faire des grèves sont en train d’être pris en charge. Pour se donner toutes les chances d’aboutissement et pour créer le climat de sérénité et de confiance nécessaire au bon déroulement de nos discussions et à l’aboutissement de nos travaux, il est hautement souhaitable que le calme, l’apaisement et la sérénité prévalent et que les activités pédagogiques et scolaires puissent continuer à se dérouler dans de bonnes conditions », a exhorté le ministre de la fonction publique.

M. Bawara souhaite que les incompréhensions soient mises de côté pour privilégier l’intérêt des enfants en évitant les perturbations dans le secteur de l’éducation.

Le président du groupe de travail indique que le gouvernement est conscient des problèmes qui existent dans le domaine et annonce que les autorités s’engagent à trouver des approches de solutions qui satisfassent l’ensemble des acteurs du système éducatif.

Rappelons qu’au cours des travaux, le groupe a mis en place un bureau présidé par le ministre Gilbert Bawara. Le bureau comprend également deux vice-présents et deux rapporteurs.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer