Breaking News

Les personnes handicapées ont leur salon d’arts plastiques

Written by  Jui 06, 2017

La première édition du Salon international d’Arts plastiques pour personnes en situation de Handicap (SIAPH) a été lancée mardi à Lomé. Il s’agit d’une manifestation qui vise à valoriser et promouvoir les talents artistiques des personnes vivant avec un handicap pour leur insertion socioéconomique.

Initié par Bassir Afolari, le SIAPH permettra de choisir 12 jeunes en situation de handicap, manifestant un goût pour l’art afin de mieux les initier surtout en matière d’arts plastiques et de faire d’eux de véritables professionnels du domaine.
Une exposition-vente des œuvres d’arts plastiques d’artistes professionnels en situation de handicap est prévue dans le cadre du salon. L’idée est de rendre visible les talents de cette catégorie de personnes souvent marginalisées et méconnues. Il est ainsi question de favoriser l’insertion sociale et économique de ces personnes à travers les arts plastiques.

« Il est temps pour que les personnes vivant avec un handicap soient considérées comme des citoyens à part entière. Ceci n’est possible que par leur travail à s’autosuffir et leur véritable insertion sociale et économique au sein des communautés grâce à l’expression de leurs talents », a déclaré Bassir Afolari, le Coordonnateur du SIAPH.

Le salon se tient du 12 au 15 juin prochain au Centre culturel Filbleu-Aréma à Lomé. Il est prévu une phase d’initiation des 12 jeunes handicapés retenus grâce au soutien de la Fédération togolaise des associations des personnes handicapées (FETAPH). Six de ces jeunes viendront de l’intérieur du pays (Kara, Sokodé, Kpalimé, notamment) et les 6 autres viendront de Lomé.
Les jeunes seront donc initiés à la peinture, à la sculpture et à la céramique, trois domaines des arts plastiques retenues pour cette première édition par les organisateurs.
Le projet est financé par le gouvernement togolais à travers le Fonds d’aide à la culture (FAC).

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer