UE COVID

Tsegan: 'l’Assemblée nationale a œuvré en toute responsabilité' Featured

Written by  Jui 30, 2020

Les députés togolais sont de nouveau en vacances depuis mardi. La première session ordinaire de l’année 2020 ayant été clôturée lundi après l’adoption du projet de loi autorisant la privatisation de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT). Cette session, fortement perturbée par la crise sanitaire, a permis l’adoption de 5 projets de loi ainsi qu’une résolution.

Les activités de la première session ordinaire de l’année de l’Assemblée nationale ont été perturbées par la pandémie de la Covid-19. Mais l’Assemblée nationale a été aux côtés du gouvernement pour la gestion de la crise.

Chantal Yawa Tsegan, la présidente de la Représentation nationale a salué les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la situation à travers notamment la fermeture des frontières, le bouclage des villes, les sensibilisations, le renforcement du système de santé.

« Nous voulons particulièrement saluer l’ingénieux programme de transferts monétaires mensuels dénommé "Novissi" et visant à soutenir tout citoyen togolais éligible en vue de compenser d’éventuels préjudices qu’il aurait subis en raison de l’adoption des mesures de riposte contre le Coronavirus et ce essentiellement dans sa phase critique », a déclaré Chantal Yawa Tsegan.

Mme Tsegan rappelle que l’Assemblée nationale a œuvré en toute responsabilité à la mise en place du cadre juridique adapté à cette situation exceptionnelle.

« Ainsi, sur la demande du Gouvernement et afin de prendre avec célérité des mesures urgentes, diligentes et fortes qu’exigent la lutte contre ces genres de fléaux, la Représentation nationale a adopté à l’unanimité, le 27 mars 2020, le projet de loi portant habilitation du Gouvernement à prendre par ordonnances les mesures relevant du domaine de la loi sur le fondement des dispositions de l’article 86 de la Constitution », a-t-elle rappelé.

La Présidente de l’Assemblée nationale a souligné la mise en place de deux groupes qui participent de manière alternée aux séances plénières en vue de respecter la distanciation physique et de poursuivre les activités dans les meilleures conditions.

Les députés sont donc en vacances depuis ce mardi tout en sachant qu’ils peuvent être convoqués pour des sessions extraordinaires à tout moment.

Fermer

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer