Ad Top Header

Covid19: Après Evala, Epé-Ekpé, Agbogbozan et autres fêtes frappées

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi et son collègue de la culture, du tourisme et des loisirs, Kossivi Egbetnyo interdisent les regroupements pour la célébration des fêtes traditionnelles. En dehors des Evala, Agbogbozan, Ayizan, les fêtes des ignames dans plusieurs préfectures ou encore Epé-Ekpé sont citées.

« Les regroupements étant limités pour éviter la propagation du Coronavirus et surtout que cette mesure demeure en vigueur, les regroupements pour la célébration des fêtes traditionnelles sont interdites jusqu'à nouvel ordre », indiquent les ministres Boukpessi et Egbetonyo dans leur communiqué.

Les ministres citent Evala, Akpéma et Kondona (Préfecture de Kozah), la Prise de la pierre sacrée (Préfecture des Lacs), Ayizan (préfecture de Zio), les fêtes des ignames dans plusieurs préfectures, Agbogbozan, fête des Ewé (Préfecture de Haho), Tingban-Paab (préfecture de Tône), etc.

Par ailleurs, les deux ministres demandent que les différents rites soient réalisés exclusivement dans chacune des familles concernées par l’édition 2020 des cérémonies ancestrales.

Ils recommandent en plus que les rites en question se déroulent dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement, notamment le port obligatoire de masque de protection, le lavage des mains et la distanciation physique.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN