Togo: Agbeyome Kodjo, Brigitte Adjamagbo et les autres libérés Featured

Written by  Avr 24, 2020

L’ancien Premier ministre, Agbeyome Kodjo arrêté manu-militari mardi dernier par des soldats togolais a été libéré vendredi nuit. Brigitte Adjamagbo-Johnson et Fulbert Attisso, des co-accusés du candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro ont également recouvré leur liberté.

Arrêté mardi dernier par la gendarmerie togolaise, le Président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) a été libéré vendredi en début de soirée. Cette relaxe est consécutive à son passage devant le procureur de la République.

Interrogés depuis mardi au Service central des recherches d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie, Dr Kodjo et plusieurs membres de la Dynamique Mgr Kpodzro dont sa porte-parole Brigitte Adjamagbo-Johnso et son coordonnateur de campagne, Fulbert Attisso ont été conduits devant le Procureur de la République, en l’absence de leurs avocats.

Au rang des personnes libérées, se trouvent également Marc Mondji, l'assistant de Mgr Kpodzro, Sambrini Targone, le Président du parti Démocrates Socialistes Africains (DSA) et bien d'autres personnes qui se trouvaient dans la maison d'Agbeyome Kodjo le jour de l'assaut.

Avoir les avoir écoutés, le procureur Blaise Essolizam Poyodi a décidé de les libérer. Toutefois, il a placé les mis en cause sous contrôle judiciaire.

Le pouvoir togolais accuse l’ancien Premier ministre de troubles aggravés à l’ordre public, de dénonciations calomnieuses et d’atteinte à la sûreté intérieure l’Etat.

M.  Kodjo classé 2e selon les résultats officiels de l'élection présidentielle avec 19,45% des voix, conteste la victoire de Faure Gnassingbé crédité de 70% des suffrages et s'est autoproclamé "Président élu".

Fermer

Last modified on samedi, 25 avril 2020 01:32
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer