Togo: Un proche d'Agbeyome Kodjo "enlevé" par des agents cagoulés Featured

Written by  Mar 09, 2020

Les Forces Démocratiques pour l'Alternane pacifique en 2020 ont dénoncé lundi l'enlèvement d' Otto Koashie Apedo. Elles en appellent à sa libération immédiate et demandent au gouvernement de mettre fin à la forfaiture.

Dans un communiqué diffusé ce jour, les Forces Démocratiques informent que M. Apedo, Conseiller spécial responsable de la securité présidentielle a été enlevé dans la nuit du 09 mars à son domicile à Zanguéra par une quinzaine d'éléments armés de 3 unités de l'armée, de la gendarmerie et des antigangs dont un cagoulé qui ont escaladé le mur et défoncé le portail de sa résidence et qui ont menacé de tirer sur toute personne qui s'approchait de la maison.

Le communiqué précise que la maison du sieur Apedo a été perquisitionnée sans mandat.

La baie vitrée du salon, décrit- t-il, a été fracassée et tous les portables dans la maison ont été retirés de même que ses documents administratifs avant que M. Apedo n'ait été conduit vers une destination inconnue.

"La coordination internationale de la Plate-forme Mgr Kpodzro condamne avec la plus grande rigueur cette forfaiture de plus et violence d'Etat sur le Président démocratiquement élu, Dr Messan Agbéyomé Kodjo et ses collaborateurs, et en appelle à sa libération immédiate", ont écrit les Forces Démocratiques.

La réaction du gouvernement est attendue.

Fermer

 

Last modified on lundi, 09 mars 2020 11:53
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer