Kanka-Malik Natchaba Kanka-Malik Natchaba

Natchaba: "Avec le Président Faure, ce sont des actions qui donnent des résultats"

Written by  Fév 14, 2020

Faure Gnassingbe n’a pas pu rencontrer vendredi des jeunes à Lomé dans le cadre du projet « dialogue constructif entre les jeunes et les leaders de partis politiques et indépendants » du CNJ et de ses partenaires. Le candidat d’Union pour la République (UNIR, parti au pouvoir) s’est fait représenter par Kanka-Malik Natchaba. Le président du Mouvement des Jeunes Unir s’est expliqué sur la non-tenue du Forum Présidentiel de la Jeunesse (FPJ) en dehors de l’exposé du programme de société de son parti politique.

Le FPJ a été annoncé pour la première quinzaine du mois d’avril 2018. Il s’est assigné pour objectif principal, l’échange direct du Chef de l’Etat avec 3000 jeunes. Malgré les préparatifs, avec en toile de fonds l’institution d’un comité d’organisation présidé par le Prof Dodzi Komlan Kokoroko et l’organisation des foras régionaux, le FPJ n’avait pas eu lieu.

Le sujet a été remis au goût du jour vendredi par des jeunes togolais lors des échanges avec Kanka-Malik Natchaba, représentant Faure Gnassingbé. M. Natchaba a indiqué le FPJ n’est passé dans les oubliettes. Le travail de terrain se poursuit et il aura lieu un de ces quatre matins.

« Le Forum n’est pas oublié. De toutes les façons, le contact entre le Chef de l’Etat et la jeunesse est permanent, donc il y aura lieu un jour » a rassuré M. Natchaba.

Pour lui, le plus important reste le résultat des actions concrètes initiées par le gouvernement dans le but de recueillir les préoccupations des jeunes puis les propulser.

Aussi pense-t-il que l’essentiel c’est de s’intéresser à ce que la jeune entreprend en n’étant pas dans la déclaration mais plus dans la démonstration.

« Le Chef de l’Etat est intéressé par ce que les jeunes font. C’est qui justifie la mesure des 25% des marchés publics qu’il a prise en faveur des jeunes entrepreneurs. Il est nécessaire que les jeunes aient des moments de dialogue mais il est aussi nécessaire d’avoir des actions qui donnent des résultats concrets au quotidien… C’est ce que le Président de la République fait », a expliqué le conseiller juridique de Faure Gnassingbé.

Il ajoute  que différents foras régionaux ont été organisés récemment permettant à plus de 150 jeunes par préfecture de s’imprégner du Plan national de développement (PND). C’est dire selon l’ancien directeur général de la Société Aéroportuaire de Lomé que la jeunesse occupe une place de choix dans la politique de Faure Gnassingbe.

Last modified on vendredi, 14 février 2020 17:57
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer