Dr Georges Kouessan Dr Georges Kouessan

Présidentielle: les priorités de Georges Kouessan une fois à la tête du Togo Featured

Written by  Fév 14, 2020

Georges William Assiogbon Kouessan a finalement débuté sa campagne électorale après le deuil de sa mère. Le président national de Santé du Peuple s’était rendu jeudi dans le Vo puis dans les Lacs. Mais avant de quitter Lomé, il a présenté son programme de société aux jeunes à Lomé. C’est dans le cadre du projet « dialogue constructif entre les jeunes et les leaders de partis politiques et indépendants » du Conseil National de la Jeunesse (CNJ).

Le programme de société du leader de Santé du Peuple s’intitule « Il y a mieux pour le Togo ». Sur le plan social, il entend dérouler le projet Zem Omega.

Selon lui, il s’agit d’un projet pour faire disparaitre le métier de Zémidjan, d’ici à 10 ans, en reconvertissant progressivement les professionnels, dans une autre activité. Le but est de permettre à ceux qui le font d’avoir une activité plus rémunératrice et plus digne, et de diminuer les accidents de circulations.

Créer 100 000 emplois directs en cinq ans dont 50 000 dans l’agriculture, 25 000 à travers le Projet Zem Omega et les 25 000 dans les domaines de l’éducation, la santé, l’industrie, les finances.

En santé, le candidat promet la prise en charge médicale gratuite pour les enfants de 0 à 5 ans, l’extension progressive de  la couverture maladie à toutes les couches et l’intensification de la lutte contre le paludisme la tuberculose et les autres maladies transmissibles.

« Nous mettrons  à disposition, 50  ambulances médicalisées dans les communes et à terme une ambulance par commune, acquérir des scanners, deux hélicoptères médicalisés pour les 5  prochaines années et à terme un par région » a-t-il énoncé.

Sur le plan sportif et culturel, Dr Kouessan entend engager des discussions avec les principaux acteurs du secteur pour réfléchir sur les grands problèmes qui minent le sport en général et le football en particulier au Togo.

Il prévoit entre autres adopter un budget minimum de 80 milliards pour 5 ans, remporter la CAN dans 10 ans, créer un fonds de garantie de 1,5 milliard afin de permettre aux artistes d’accéder à des prêts dans toutes les institutions.

Par ailleurs, le candidat à la présidence entend réhabiliter et/ou bitumer 800 kilomètres de routes par an, mobiliser 500 milliards de francs CFA pour rénover le réseau routier et faire de Tsévié le prolongement de Lomé s’il est élu le 22 février prochain.

« Ce programme de transition, nous y croyons et y attachons un prix particulier, parce que nous restons convaincus qu’on ne peut sortir de 53 années de monolithisme politique et entrer immédiatement dans une vie politique normale » a conclu Dr Kouessan.

CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer