Agbeyome Kodjo en pleine campagne Agbeyome Kodjo en pleine campagne

Agbeyome Kodjo: "Dès le 22 février, je vais essuyer les larmes des togolais" Featured

Written by  Fév 12, 2020

Il avait déjà déployé des équipes dans 19 préfectures dans le nord du pays. Mais c’est dans la région maritime que Agbéyome Kodjo a démarré sa campagne. Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro s’attend à un résultat remarquable. Dans son Yoto natal, dans le Bas-Mono et à Amégnran, il a appelé à être plébiscité le 22 février prochain pour mettre fin à l’injustice.

Arrivé dans le Yoto dans le cadre de la campagne qu’il mène pour être élu à la tête du Togo le 22 février prochain, Agbeyome Kodjo a dénoncé l’injustice dont est victime cette préfecture. Pour l’ancien Premier ministre, il est inadmissible que Yoto manque infrastructures sociales de base alors même qu’il regorge d’énormes ressources minières.

Le candidat de la Dynamique Kpodzro s’engage à changer la donne si ses parents votent massivement pour lui pour faire de lui le Président togolais à l’issue de la Présidentielle de 2020.

Agbeyome Kodjo s’engage à améliorer les conditions de vie des populations,  construire des infrastructures routières, faire en sorte que les entreprises qui y sont installés profitent aux citoyens et résorber le fort taux de chômage dans le milieu.

« Mgr Kpodzro m’a donné le mouchoir pour essuyer les larmes des togolais, les réconcilier et de travailler pour que les togolais mangent tous les jours à leur faim… Nous allons construire des écoles, faire des forages pour offrir de l’eau potable, mettre fin à l’injustice, au régionalisme et au tribalisme », a déclaré M. Kodjo devant les populations.

Toujours dans la journée de mardi, la délégation du candidat Kodjo était également dans la préfecture de Bas-Mono et à Amégnran (dans le Vo) où il a promis relevé l’allocation accordée aux Chefs traditionnels du Togo.

Mercredi, Agbeyome Kodjo, accompagné de Mgr Kpodzro et une forte délégation, sillonne la Préfecture de Zio à partir de Djagble où il a rendu visite aux malades du dispensaire. Le candidat et sa suite appellent les populations togolaises à voter massivement pour réaliser l’alternance afin de mettre fin à la souffrance des togolais, à la mauvaise utilisation des ressources nationales, au chômage des jeunes, au manque des infrastructures et à l’injustice.

Last modified on mercredi, 12 février 2020 13:38
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer