Dr Aubin Thon Dr Aubin Thon

Présidentielle: Dr Thon, définitivement hors course, accuse Featured

Written by  Jan 28, 2020

Kodjovi Aubin Thon est définitivement hors course. La Cour Constitutionnelle a définitivement clos le débat lundi en rejetant sa requête introduite suite à l’invalidation de sa candidature. Le candidat recalé continue de croire qu’il a été sciemment mis hors course. Sans donner de consigne de vote à ses partisans, il les invite à faire preuve d’une dynamique nouvelle.

Dr Aubin Thon n’admet toujours pas que son dossier souffre d’une irrégularité. Celui qui se voyait à la tête de l’Etat togolais à l’issue de l’élection présidentielle affirme avoir fait un travail minutieux et attribue le rejet de sa candidature à la volonté humaine.  

« Nous reconnaissons que notre candidature est la seule qui suscite un engouement politique sérieux au sein de la jeunesse. Oui la jeunesse togolaise commence à croire en l’avènement politique du siècle. Mais l’homme a décidé de nous mettre hors du jeu », a déclaré le concerné.

Celui qui a fait feu de tout bois ces dernières années pour rivaliser avec les acteurs politiques dans la course à la Présidence togolaise dit garder la foi au-delà du choc qui a subi.

« Certes, humainement c’est un choc, mais notre foi n’est guère touchée car nous continuons à croire en notre appel et en notre mission même si nous sommes obligés d’admettre que la course du 22 février 2020 n’a plus notre nom mentionné parmi les compétiteurs dans le registre de notre Cour Constitutionnelle », dit-il.

Dr Thon invite ses partisans à continuer à faire preuve d’une Nouvelle Vision, d’une dynamique nouvelle et de comportements citoyens sans précédent durant cette période électorale. Il s’agira ainsi pour lui de « démontrer une fois encore l’impact de la Nouvelle Vision sur nous tout en gardant espoir que toute seigneurie provient de la divinité et que tout est possible à tout moment lorsque le Ciel en décide ».

Le candidat recalé qui n’a pas donné de consigne de vote avait déjà accusé la Cour constitutionnelle d’avoir examiné un autre dossier à la place du sien. Il s’en était également pris à la presse togolaise d’orchestré une campagne de diffamation contre sa personne.

CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer