Gerry Taama Gerry Taama

Togo: Gerry Taama ne sera pas Chef d’Etat de sitôt Featured

Written by  Jan 09, 2020

Gerry Taama n’a finalement pas déposé de candidature pour l’élection présidentielle de 2020. Ainsi en a décidé le Comité national du Nouvel engagement togolais (NET), parti qui le présentait à cette élection. La formation politique qui fustige la léthargie des opposants veut réorienter ses moyens pour avoir plus de conseillers régionaux et de sénateurs.

Plusieurs raisons expliquent le retrait du député de la course à la Présidence togolaise. Pour le NET, l’alternance politique en 2020 ne sera possible que si les partis politiques investissent en amont tout le territoire, et vont à l’encontre des populations. Le parti ne cesse de rappeler cette nécessité depuis l’investiture de son candidat.

« L’apport en suffrage de chaque parti pourrait dans ce cas rendre possible la tenue d’un second tour, seul capable de nous offrir un changement de régime politique ».

Mais le parti dit constater que depuis leurs investitures, plusieurs candidats de l’opposition sont toujours en léthargie à Lomé.

« Les candidatures actuelles de plusieurs leaders politiques, sans aucun travail sur le terrain pour améliorer les résultats décevants des municipales de juin 2019, donnent de nouveau l’impression que les calculs politiciens habituels, qui ont cours dans notre pays à la veille de chaque élection majeure, ont repris avec même plus d’intensité », affirme le NET.

La formation politique présidée par Gerry Taama estime que la mise en place d’une cour constitutionnelle incomplète et la nécessité de parachever le second niveau de décentralisation, qui conduira à la mise en place d’un sénat, imposent l’organisation d’élections régionales programmées pour se tenir au cours du premier semestre de l’année 2020.

En prenant donc en compte le contexte politique, ses ressources et ses objectifs politiques, le comité national du NET a décidé de se retirer de la course à l’élection présidentielle.

« Il est profitable au parti de se consacrer aux élections régionales, qui ont le bénéfice de renforcer les bases du NET en termes de conseillers régionaux, de membre des bureaux exécutifs de ces conseils et aussi en sénateurs », dit le NET qui visait un score de 10 à 15% lors de l’élection présidentielle.

Gerry Taama et son parti vont finalement se mobilisés et orienter leurs ressources de campagne vers les élections régionales.

Malgré tout, le NET souhaite que la campagne électorale et les éventuels multiples scrutins se déroulent avec un esprit patriotique, dans le respect des lois de notre République.

Fermer

Last modified on jeudi, 09 janvier 2020 18:36
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer