Faure Gnassingbé à son arrivée au conclave Faure Gnassingbé à son arrivée au conclave © Emmanuel PITA

Faure Gnassingbé: "En toute humilité, j’ai accepté tout simplement" Featured

Written by  Jan 07, 2020

C’est désormais chose faite. Union pour la République (UNIR, au pouvoir) a réussi à investir Faure Gnassingbé candidat à un nouveau mandat à la tête de l’Etat togolais. Le Chef de l’Etat sortant a pris part mardi à un conclave des organes du parti au cours duquel il a été informé du souhait des militants de le voir se porter à nouveau candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain. Faure Gnassingbé explique sa décision finale par le souci de respecter la volonté des militants du parti.

Le conclave du parti UNIR tant attendu s’est tenu mardi à Lomé. On retient juste que Faure Gnassingbé est candidat pour un 4e mandat à la tête du Togo. Le Chef de l’Etat togolais n’a pas pu résister à la volonté de ses partisans qui voulaient le voir rester à la tête du pays.

« C’est une simple réunion de parti pour m’informer du souhait des militants de me voir porter encore les couleurs de notre parti à l’élection présidentielle. J’ai remercié et en toute humilité, j’ai accepté tout simplement », a lancé Faure Gnassingbé aux médias en partant.

Aux militants de UNIR, le président-candidat a promis entamer un travail de terrain le plus tôt possible pour remporter l’élection présidentielle dès le 1er tour.

"Qualités personnelles et aptitudes avérées d’homme d’Etat"

Plus tard dans la journée, le bureau du parti présidentiel est revenu sur les raisons qui ont sous-tendu le choix porté sur le candidat. Au cours d’un point de presse, UNIR évoque d’abord « les progrès enregistrés par le Togo sur les plans politique, économique et social, depuis l’accession à la magistrature suprême de Faure Gnassingbé.

Le parti justifie ensuite son choix par les qualités personnelles et aptitudes avérées d’homme d’Etat dont a fait montre Faure Gnassingbé depuis son arrivée à la tête du Togo « et qui lui sont unanimement reconnues sur le plan sous régional et international ».

« Conscients que beaucoup a été fait tout au long du parcours que le Togo a entamé sous sa conduite, et conscients également que des défis restent à relever, pour lesquels notre pays a encore besoin de sa politique de développement inclusif, les militants de notre Grand Parti ont, unanimement, opté pour la préservation et la consolidation des acquis, et ont instamment requis le bureau exécutif de prendre toutes les dispositions pour procéder sans délai au dépôt de candidature, de Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de notre Grand Parti , Président de la République, conformément à la Constitution, à la loi électorale et aux dispositions statutaires du parti », lit-on dans la note du parti ayant fait l’objet du point de presse.

Le 1er tour de l’élection présidentielle est prévu pour se dérouler le 22 février prochain. Le président sortant sera face aux challengers comme Jean-Pierre Fabre, ancien Chef de file de l’opposition, Agbeyome Kodjo, ancien Premier ministre qui a bénéficié du soutien de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.

Une vingtaine de candidat se sont déclarés à ce jour et 24 fiches de candidatures ont été retirées à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) mais aucun dossier n’a encore été déposé formellement.

Fermer

Last modified on mardi, 07 janvier 2020 17:43
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer