Faure Gnassingbé Faure Gnassingbé ©Emmanuel PITA

Togo: Faure Gnassingbé a communiqué son dernier mot à UNIR Featured

Written by  Jan 06, 2020

Le Chef de l’Etat togolais a achevé sa réflexion au sujet d’un nouveau mandat à la tête du pays. Pressé et harcelé ces dernières semaines par les militants et dignitaires de son parti, Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé aurait finalement accepté lundi de faire partie de la course à la présidentielle de 2020. C’est ce qu’on apprend de certains responsables du parti présidentiel qui tient une convention d’investiture de son candidat mardi à Lomé.

Même si l’on doit encore attendre un « endorsement » officiel mardi à Lomé, il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que Faure Gnassingbé (53 ans) a décidé de remplir pour un nouveau mandat à la tête du Togo.

Le Chef de l’Etat, au pouvoir depuis 2005, a été désigné candidat par son parti. Les instances de cette formation politique, suspendues aux lèvres de Faure Gnassingbé, quant à sa décision finale, ont été situées lundi. Faure Gnassingbé a accepté de défendre les couleurs de UNIR à la prochaine présidentielle.

Dès lors, UNIR a commencé à prendre des dispositions pour tenir mardi à Lomé un géant meeting  pour désigner officiellement et investir son candidat.

Dans les détails, on apprend que la cérémonie est prévue pour se dérouler en deux temps. Il y aura d’abord une phase populaire à Blue Zone de Cacaveli (Lomé) et une autre phase au siège du parti. Cette étape réservée aux instances est présentée comme un conclave. Ce sera l’occasion pour les responsables du parti de revenir sur le rapport des différentes tournées pour acter la volonté du candidat Faure Gnassingbé choisi par les militants.

A noter que pour l’élection présidentielle du 22 février prochain, les dossiers de candidatures doivent être déposés au plus tard le 8 janvier prochain à minuit. Une vingtaine de formulaires a été retirée à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Mais jusqu’à ce lundi, aucun candidat n’a encore formellement déposé de dossier.

Rappelons que, le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, arrivé au pouvoir en 2005, boucle début mai prochain 15 ans à la tête du Togo. Aux termes de l’article 59 de la Constitution, il peut encore être candidat. Mais plusieurs partis de l’opposition l’ont invité à y renoncer.

Fermer

Last modified on mardi, 07 janvier 2020 11:43
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer