Prof Didier Amela Prof Didier Amela

Prof Amela: "Que l’opposition arrête d’embêter Faure Gnassingbé" Featured

Written by  Nov 17, 2019

Le Professeur Didier Amela invite l’opposition togolaise à arrêter d’embêter le Chef de l’Etat togolais. Cet ancien membre de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) pense qu’un 4e mandat est « uniquement » le problème de Faure Gnassingbé et de son parti politique UNIR. Et s’il déclare qu’il ne sera pas candidat en 2020, celui qui est devenu Président du parti Front national, promet son soutien à un candidat en course.

Didier Amela ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2020. Moralement, psychologiquement et pour bien d’autres raison, le président du Front national ne veut pas participer au concert de candidatures auquel l’on assiste actuellement au Togo. Ce qui est sûr, le parti du professeur des lettres soutiendra un candidat.

« Mais je soutiendrai le candidat qui va se faire remarquer dans les jours à venir et tous sera décidé lors du prochain congrès du FN », a-t-il confié il y a quelques jours. 

Réagissant à la question d’un nouveau mandat de Faure Gnassingbé à la tête du Togo, l’ancien cadre de l’ANC a estimé que cette affaire est une cuisine interne au Chef de l’Etat et à son parti politique, Union pour la République (UNIR).

« Un 4e mandat du Président Faure n’est pas mon problème. C’est son problème et celui de l’Union pour la République. Ce n’est pas à moi de décider s’il doit se présenter ou pas. Laissez UNIR, le président Faure et la Cour constitutionnelle en décider. Je n’ai pas le droit de m’immiscer dans le choix qu’aura à faire par rapport à un 4e mandat », a déclaré Didier Amela.

"Le boss bosse ... "

Toujours à ce sujet, le Professeur des Universités publiques du Togo conseille à chacun de s’occuper de sa marmite.

« Que tout le monde s’occupe de ses affaires. Nous sommes à l’orée de la Présidentielle. Que chacun affûte ses armes et qu’on arrête d’embêter le chef de l’Etat… Le Président de la République séduit beaucoup de personnes. Même si certains refusent de reconnaître, il séduit beaucoup de personnes. Le boss bosse… vous comprenez ? », a-t-il dit.

Pour Prof Amela, ceux qui évoquent la morale pour demander à Faure Gnassingbé doivent se rendre compte qu’ils n’ont aucun pouvoir d’empêcher une nouvelle candidature du chef de l’Etat actuel. Il soutient que la loi est du côté du Président.

S’il pense beaucoup du bien de Faure Gnassingbé, l’opposant épingle quand-même le pouvoir sur la gouvernance actuelle du Togo. Le président du Front national reproche au gouvernement et à UNIR de ne pas faire assez pour résoudre les problèmes sociaux des togolais.

L'élection présidentielle togolaise devrait se tenir entre le 19 février et le 05 mars 2020, pour ce qui concerne le 1er tour.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on lundi, 18 novembre 2019 15:07
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer