Mgr Kpodzro Mgr Kpodzro

Présidentielle: Autour de Mgr Kpodzro, des opposants agissent pour la transparence Featured

Written by  Nov 01, 2019

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a tenu une nouvelle rencontre avec les partis politiques de l’opposition togolaise vendredi à Lomé. La réunion a été essentiellement consacrée à la restitution des travaux des 2 commissions instituées pour la transparence de la présidentielle 2020. Déjà, le prélat et les acteurs qui étaient présents croient dur comme fer en l’avènement de l’alternance.

La 1ère restitution a été faite par la  Commission chargée de la négociation d’un cadre de dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition en vue d’une élection présidentielle pacifique en 2020.

Pour cette Commission présidée par Dr Nagbandja Kampatibe, le dialogue avec le Chef de l’Etat est d’une utilité capitale. Il sera notamment  question de s’accorder sur le statut des observateurs de la présidentielle de 2020.  

L'autre présentation a été faite par la Commission chargée de la définition d’un cadre stratégique consensuel de transparence du processus électoral de la présidentielle de 2020 au Togo entre acteurs de l’opposition.

L'équipe présidée par Dr James Amaglo a exposé les conditions nécessaires pour la transparence du scrutin. Il a été évoqué la nécessité des réformes constitutionnelles et institutionnelles, un recensement en bonne et due forme avec un fichier électoral audité,  la révision de la liste électorale et la recomposition de la CENI entre autres. 

Les travaux présentés ont fait objet d’un débat. Mais à l’arrivée, presque tous ont apprécié la qualité du contenu et la détermination qu’il a prévalue au cours des discussions.

« Nos commissions ont fait un travail excellent. Et après les avoir écouté nous avons ajouté d’autres conditions qui ne figurent pas dans leur rapport », s’est réjoui Mgr Kpodzro.

Même son cloche chez le président du MPDD qui s’est fait représenté à la première réunion par son vice- président, Gérard Adja. Agbéyomé Kodjo félicite l’Archevêque Emérite de Lomé pour l’initiative prise et se montre optimiste sur l’objectif fixé.

« Quand le processus de table ronde des acteurs de l’opposition a été lancé je n’étais pas au pays. Quand je suis rentré, j’ai constaté que quelque chose de positif se construit. Et nous pensons que la trajectoire de ces rencontres qui est celle d’organiser des élections crédibles, fiables, paisibles et pacifiques peut ouvrir la voie à la réconciliation nationale », a expliqué l’ancien Premier ministre.

Une autre rencontre est prévue pour le 08 novembre prochain. Déjà Me Dodzi Apevon est satisfait du fait que les bases soient posées.

« Les commissions nous ont présenté des rapports que nous avons améliorés. A partir de cela, nous avons déjà l’essentiel de ce qu’on peut revendiquer pour avoir des élections transparentes » a indiqué le Président des FDR.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on samedi, 02 novembre 2019 14:32
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer