Akakpovi Gamatho Akakpovi Gamatho

Locales: la Cour suprême rappelle la possibilité de contester les résultats Featured

Written by  Juil 05, 2019

Les résultats des élections locales du 30 juin dernier seront proclamés vendredi. Les dispositions sont en train d’être mises en place pour se faire. Mais avant, la Cour suprême rappelle aux partis politiques et aux listes de candidats indépendants qu’ils ont la possibilité de contester les résultats proclamés par la Commission électorale par devant sa Chambre administrative.

C’est le Président de la Cour Suprême qui fait le rappel. Pour le juge Akakpovi Gamatho, les partis politiques, les groupes de partis politiques et les têtes de listes des candidats indépendants peuvent contester les résultats proclamés.

Il s’agit d’une possibilité offerte par les dispositions de l’article 144 du code électoral en vigueur.

Les probables contestataires disposent d’un délai de 48 heures suivant la proclamation des résultats provisoires du scrutin par la CENI pour contester la régularité des opérations électorales.

« Passé ce délai, ils seront forclos et leurs requêtes ne seront plus recevables », a insisté Akakpovi Gamatho.

le Togo a connu le 30 juin dernier les premières élections depuis le début du processus démocratique, soit 32 ans après les dernières organisées le 05 juillet 1987.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 05 juillet 2019 12:02
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer