Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Togo: le processus de décentralisation aboutit, la démocratie s’enracine Featured

Written by  Juil 01, 2019

C’est désormais une réalité. Le Togo a tenu dimanche ses premières élections locales de l’ère démocratique. Les dernières organisées, au temps du parti unique, datent d’il y a 32 ans. Et l’organisation de ce scrutin est l’aboutissement d’un processus de décentralisation entamé depuis plusieurs années. Elle constitue également la concrétisation d’une volonté des acteurs politiques et du gouvernement de renforcer la démocratie à la base.

En attendant la proclamation, il y a désormais une certitude : les anomalies de délégations spéciales qui régentent les communes togolaises depuis les années 2000 vont disparaître et laisser place à de vrais conseils municipaux, composés de Conseillers élus par les citoyens.

En effet, plus de 3,4 millions d’électeurs étaient aux urnes pour choisir 1527 conseillers municipaux.  A leur tour, ces conseillers vont élire les 117 maires ainsi que leurs adjoints au niveau de chacune des 117 communes que compte désormais le pays.

Pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a salué la maturité politique de l’ensemble des acteurs impliqués dans ce processus électoral. Tchambakou Ayassor a également salué le grand engouement pour le processus qui n’a pas eu lieu depuis 32 ans. Il a également exprimé sa satisfaction quant à la mobilisation des partis politiques, des regroupements de partis politiques et des indépendants.

Le Président de la CENI s’est également prononcé lors de la nuit électorale sur le taux de participation à ces élections des conseillers municipaux. M. Ayassor a annoncé un taux de participation sur l’ensemble du territoire national serait autour de 60 à 65 %. Un chiffre appelé à évoluer et qui est aussi la preuve de la mobilisation des citoyens togolais qui avaient à cœur de choisir leurs conseillers municipaux pour les 5 années à venir.

Des locales qui enracinent la démocratie

Pour les autorités togolaises, la tenue de ces élections locales confirme l’avancement du processus démocratique. Les élections locales contenues dans les 22 engagements pris par le Togo en 2004 vis-à-vis de l’Union Européenne et prescrites par plusieurs dialogues entre les acteurs politiques sont désormais une réalité. La tenue de ce scrutin confirme pratiquement l’enracinement de plus en plus de la démocratie au Togo.

Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a manifesté un intérêt pour ses élections en allant voter lui-même. Son Premier Ministre, Sélom Klassou a fait de même. Preuve de l’intérêt que les autorités togolaises accordent à la question de la décentralisation, de la démocratie à la base et au développement local.

« Les élections municipales de ce jour auxquelles je vous exhorte à participer massivement, pour un choix libre, parachèvent un long processus de décentralisation mené avec rigueur et marquent une avancée majeure dans l'enracinement de la démocratie sur notre Denyigban », a posté Faure Gnassingé sur Twitter.

Le point essentiel à noter et qui reste un motif de satisfaction est la prochaine disparition des délégations spéciales au profit des Conseils municipaux. Ces élus auront désormais la charge du développement des communes et seront aussi les premiers répondants des populations qui les ont choisis.

 

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on lundi, 01 juillet 2019 17:59
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer