Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Akakpovi Gamatho Akakpovi Gamatho

Gamatho: "Nous voulons que les locales renforcent notre démocratie" Featured

Written by  Jui 06, 2019

La Cour suprême du Togo se donne les moyens pour une meilleure gestion d’éventuels litiges lors des prochaines élections locales. Pour ce faire, elle forme depuis ce jeudi et ce pour trois jours, les magistrats, les médias et les acteurs impliqués dans l’organisation du scrutin du 30 juin prochain sur la gestion du contentieux des élections municipales. La formation devrait à l’arrivée permettre aux uns de maîtriser les textes régissant les locales et aux autres d’avoir le maximum d’informations sur le processus électoral.

La dite formation fait suite à celle de relecture interne des textes sur le contentieux des élections locales tenue à Kpalimé du 28 au 31 janvier derniers à l’endroit des membres de la Cour suprême.

Elle est organisée dans le but d’outiller sur la gestion des conflits pré-électoraux d’une part et de contribuer à la transparence voire la crédibilité du scrutin d’autre part. Mieux,  la rencontre vise à approfondir les connaissances de tous les acteurs impliqués dans l’organisation des prochaines élections municipales, sur la gestion d’éventuels litiges lors de ces consultations et instaurer une meilleure collaboration entre la Cour suprême, les institutions et acteurs impliqués en vue de la réussite de toutes les phases du processus.

Pendant trois jours, magistrats de la Cour suprême et de la Cour d’appel de Lomé désignés,  représentants des institutions de la République et des ministères  impliqués dans ce processus, représentants des partis politiques et candidats indépendants et  médias vont s’imprégner du contentieux pré-électoral,  contentieux du scrutin,  contentieux du dépouillement et du mode de calcul pour l’attribution des sièges.

Les travaux ont été officiellement ouverts par le président de la Cour suprême.  Akakpovi Gamatho a émis le vœu de voir les prochaines élections comme une consolidation de la démocratie au Togo.

« Je souhaite vivement que les élections municipales qui sont programmées pour se tenir le 30 juin 2019, se déroulent dans la paix et contribuent ainsi à renforcer notre démocratie à partir de la base », a-t-il exprimé.

Notons que la formation se tient aux lendemains de la publication de la liste définitive des candidats en lice pour les municipales.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer