Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Faure Gnassingbé devant les députés le 26 avril 2019 Faure Gnassingbé devant les députés le 26 avril 2019 © EMMANUEL PITA

Les grandes annonces de Faure Gnassingbé devant l’Assemblée nationale Featured

Written by  Avr 26, 2019

Faure Gnassingbé a réaffirmé vendredi sa détermination à travailler sans relâche pour léguer aux générations futures, la paix, l’unité nationale, la stabilité et la prospérité. Pour y arriver, il compte faire du dialogue permanent son meilleur allié. Dans une adresse sur l’état de la nation devant les députés, le Chef de l’Etat a salué les performances économiques du pays qu’il compte voir continuelles par le biais du PND 2018-2022. Sur le plan social, M. Gnassingbé annonce des mesures pour accompagner les populations vulnérables et l’extension de la protection sociale. Sur le plan sécuritaire, il confirme la menace terroriste et félicite l’action des forces de défense et de sécurité. Le président togolais a exhorté les députés à privilégier l’intérêt national pour faire aboutir la réforme constitutionnelle. Pour améliorer la gouvernance du pays et amorcer définitivement le développement économique, il a fait d’importantes annonces.

Devant les députés, le Chef de l’Etat a estimé que les divergences et les différences d’appréciation sur la conduite des affaires de la nation participent d’une enrichissante diversité. Saluant la présence de Gilchrist Olympio, chef de file de l’opposition au Parlement lors de son adresse sur l’état de la nation, Faure Gnassingbé invite les acteurs politiques à « transcender l’approche antagoniste pour se retrouver -dans la complémentarité- au service de la patrie ».

Dans cette même optique, le Président togolais a salué les partenaires sociaux qui ont privilégié le dialogue, dans un esprit de responsabilité.

« Cette disposition constante à la concertation traduit un degré de maturité et de compréhension propice à la poursuite d’un développement harmonieux de notre pays, en tenant compte de nos réalités et de nos priorités », a-t-il dit.

Cette adresse sur l’état de la nation a été l’occasion pour Faure Gnassingbé de fixer le cap et de faire des annonces fortes dans le sens de l'amélioration des conditions de vie des populations.

D’importantes mesures envisagées d’ici janvier 2020

C’est ainsi qu’il annonce que dès janvier 2020, la grille indiciaire sera revalorisée à hauteur de 5%. La reprise de l’allocation de départ à la retraite est également annoncée pour janvier 2020. A cela s’ajoute la construction de 2 maisons des retraités. Toujours dans le sens du social, le Chef de l’Etat togolais évoque les programmes des filets sociaux et services de base qui devrait profiter à plusieurs ménages.

Conscient de l’impatience des populations dont les aspirations sont grandes et les attentes nombreuses, Faure Gnassingbé invite ses concitoyens au travail, au dévouement et à l’abnégation pour parvenir à une société de bien-être et de prospérité partagés.

« Sans jamais baisser les bras devant les difficultés. Sans jamais renoncer face aux contraintes. Nous ne ferons pas de miracles soudains ni de prodiges éphémères. Mais nous réussirons par la constance et la persévérance ; Gardant toujours à l’esprit la recherche du mieux-être pour tous, et plaçant l’intérêt général au-dessus de toute autre considération », dit-il.

Evoquant le Plan national de développement (PND) 2018-2022, M. Gnassingbé estime que le pays a le potentiel de réaliser les ambitions qu’il contient. Pour le Chef de l’Etat, le PND offre l’occasion de tirer profit des récentes réalisations dans le domaine des infrastructures et permettre au pays d’engranger les fruits attendus, pour le bénéfice de tous. Pour y arriver, il compte sur l’engagement du secteur privé, tant national qu’international.

Toujours pour la mise en œuvre du PND, Faure Gnassingbé pense que l’administration togolaise doit suivre une profonde mutation. Elle devra sans délai se réinventer, dit-il, dans sa conception et dans son action, pour se consacrer entièrement à sa mission de service public.

La réussite du PND commande également l’amélioration de la gouvernance économique. Pour ce faire, le président togolais s’engage contre la corruption. Il annonce une loi organique pour déterminer les conditions de mise en œuvre de la déclaration des biens et avoirs prévue par la constitution.

Dans la mise en œuvre du PND, une part considérable de 25% des marchés publics sera désormais réservée pour les jeunes et les femmes. Les 20% promis pour le compte de l'année dernière n'ont pas été atteints.

L’Assemblée nationale, les élections locales et les réformes constitutionnelles

Faure Gnassingbé salue la mise en place de l’Assemblée nationale et l’élection à sa tête d’une femme. Il s’est également félicité des premiers pas de cette 6e législature avec l’élection des membres de la CNDH et de la CENI. La CENI justement qu’il inscrit à prendre des dispositions en vue de l’organisation des élections locales dans les brefs délais.

« Avec les élections locales à venir, nous franchirons une étape importante pour la participation citoyenne et la représentativité démocratique à la base. Nous devons saisir l’occasion de ce rendez-vous très attendu pour effectuer un saut qualitatif dans la gestion des affaires publiques, en imprimant aux collectivités territoriales une dynamique nouvelle, au plus près des réalités de chaque milieu », a déclaré le Chef de l’Etat devant les députés avant d’inviter l’ensemble de la classe politique à participer auxdites élections.

Faure Gnassingbé annonce également la mise en place, dans le courant de cette année, du Conseil Économique et Social pour enrichir l’architecture institutionnelle du pays.

Evoquant les réformes institutionnelles et constitutionnelles, il s’est félicité que le Parlement en a fait une des priorités de la 1ère session ordinaire de l’année.

« L’une des vertus de la République réside justement en sa capacité à pouvoir évoluer et s’adapter à la volonté populaire, tout en restant attentive à la préservation de ses principes cardinaux et au maintien du lien social » déclaré le président qui demande aux parlementaires à s’élever à la hauteur de l’enjeu, en ne considérant que la cause suprême en dépassant les clivages et les blocages.

L’endoctrinement des jeunes, les violences et le terrorisme

En ce qui concerne le contexte sécuritaire régional, Faure Gnassingbé affirme qu’il est marqué par une dégradation notable sur fond de regain des attaques terroristes, doublé d’une forte pression du radicalisme et de l’extrémisme au sein des communautés. Le Chef de l’Etat a salué le professionnalisme avec lequel les forces de défenses et de sécurité togolaises ont mené des opérations de démantèlement de cellules terroristes sur le territoire national.

M. Gnassingbé annonce une loi sur la sécurité intérieure afin de doter les acteurs des instruments adéquats. Il précise que l’accent sera mis sur la nécessité de préserver la jeunesse du péril de la radicalisation et des tentations extrémistes. Le Chef de l’Etat s’érige également contre l’endoctrinement des jeunes par le biais de la religion, de l’appartenance ethnique ou de l’action politique. Il met en garde les « idéologues du chaos » dont les thèses sont incompatibles avec le rêve d’un Togo paisible et prospère.

Pour finir, le président togolais appelle les citoyens à bannir l’incivisme, la violence et l’apologie de la haine. Il invite au patriotisme et à la volonté pour réaliser de grandes choses, à l’image des pionniers qui ont conquis de haute lutte l’indépendance du Togo.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on samedi, 27 avril 2019 15:40
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer